fourcher

(Mot repris de fourchons)

fourcher

v.i.
Se diviser en plusieurs branches, en plusieurs directions : Le sentier fourche à cet endroit. Elle a les cheveux qui fourchent qui se divisent à leur extrémité
La langue lui a fourché,
Fam. il a dit un mot à la place d'un autre.

fourcher

(fuʀʃe)
verbe intransitif
dire un mot au lieu d'un autre Sa langue a fourché : il a dit "couvent" au lieu de "couvert".

fourcher


Participe passé: fourché
Gérondif: fourchant

Indicatif présent
je fourche
tu fourches
il/elle fourche
nous fourchons
vous fourchez
ils/elles fourchent
Passé simple
je fourchai
tu fourchas
il/elle fourcha
nous fourchâmes
vous fourchâtes
ils/elles fourchèrent
Imparfait
je fourchais
tu fourchais
il/elle fourchait
nous fourchions
vous fourchiez
ils/elles fourchaient
Futur
je fourcherai
tu fourcheras
il/elle fourchera
nous fourcherons
vous fourcherez
ils/elles fourcheront
Conditionnel présent
je fourcherais
tu fourcherais
il/elle fourcherait
nous fourcherions
vous fourcheriez
ils/elles fourcheraient
Subjonctif imparfait
je fourchasse
tu fourchasses
il/elle fourchât
nous fourchassions
vous fourchassiez
ils/elles fourchassent
Subjonctif présent
je fourche
tu fourches
il/elle fourche
nous fourchions
vous fourchiez
ils/elles fourchent
Impératif
fourche (tu)
fourchons (nous)
fourchez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais fourché
tu avais fourché
il/elle avait fourché
nous avions fourché
vous aviez fourché
ils/elles avaient fourché
Futur antérieur
j'aurai fourché
tu auras fourché
il/elle aura fourché
nous aurons fourché
vous aurez fourché
ils/elles auront fourché
Passé composé
j'ai fourché
tu as fourché
il/elle a fourché
nous avons fourché
vous avez fourché
ils/elles ont fourché
Conditionnel passé
j'aurais fourché
tu aurais fourché
il/elle aurait fourché
nous aurions fourché
vous auriez fourché
ils/elles auraient fourché
Passé antérieur
j'eus fourché
tu eus fourché
il/elle eut fourché
nous eûmes fourché
vous eûtes fourché
ils/elles eurent fourché
Subjonctif passé
j'aie fourché
tu aies fourché
il/elle ait fourché
nous ayons fourché
vous ayez fourché
ils/elles aient fourché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse fourché
tu eusses fourché
il/elle eût fourché
nous eussions fourché
vous eussiez fourché
ils/elles eussent fourché

FOURCHER

(four-ché)
V. n. Faire la fourche, se diviser comme fait une fourche. Un arbre qui fourche. Être bifurqué.
Mme et Mlle d'Elbœuf passèrent à Fontainebleau sans voir personne, suivant leur proie [M. de Mantoue] jusqu'où le chemin fourchait [SAINT-SIMON, 138, 21]
Fig. Cette famille, cette race n'a point fourché, elle n'a formé qu'une seule branche. Fig. La langue fourche, quand elle prononce un mot pour un autre ; c'est-à-dire elle prend la bifurcation, le mot qu'il ne faut pas.
Je ne sais auquel la langue a fourché le premier [SÉV., 456]
V. a.Terme d'agriculture. Tirer de terre, avec une fourche, le chiendent que les labours ont arraché.
Se fourcher, v. réfl. Prendre une disposition fourchue. Ses cheveux se fourchent. Se bifurquer.
Les Romains avaient construit un grand chemin qui conduisait de Vieux à Bayeux, où il se fourchait pour aller à Saint-Lo et à Cherbourg [SEGRAIS, Mém. t. II, p. 14]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Li lions ot queue fourchiée [, Chastelain de Couci, V. 1559]
    Les François estoient bien paignez, Les vis [visages] tendres et deliés, Et si avoient barbes fourchées [, Liv. du bon Jeh. 2818]
  • XVIe s.
    La langue lui fourcha un peu, à cause que ce n'estoit pas son langage naturel, et il meit une s, au lieu d'une n [AMYOT, Alex. 52]
    Il luy refusa sa fille pour luy avoir veu faire l'arbre fourché sur une table [MONT., II, 350]
    Ce qu'on a dit : tant que la tige a souche, elle ne se fourche ; est-ce pas, tant que la ligne directe dure, la collaterale n'a point de lieu ? [LOYSEL, 323]
    Il fallut emplir le marais de fascines et de claies par dessus, et à la portée du canon fourcher les aproches pour gagner les deux portes [D'AUB., Hist. III, 444]

ÉTYMOLOGIE

  • Fourche ; Berry, la langue m'a fourchi.

fourcher

FOURCHER. v. intr. Se partager, se diviser en deux ou trois par l'extrémité, en manière de fourche. Si on coupe la tête de ces arbres, ils fourcheront. Un chemin qui fourche. Animaux qui ont les pieds fourchés.

Cette race, cette famille n'a point fourché, Elle n'a formé qu'une seule branche.

Fig. et fam., La langue lui a fourché, se dit en parlant d'une Personne qui, par méprise, a prononcé un mot pour un autre.

En termes de Blason, Croix fourchée, Celle dont les branches sont terminées par trois pointes qui font deux angles rentrants.

fourcher

Un fourcher à trois dents, Fuscina, Tridens.

Synonymes et Contraires

fourcher

verbe fourcher
Vieux. Se séparer en plusieurs branches.
Traductions

fourcher

[fuʀʃe] vi [langue] ma langue a fourché → it was a slip of the tongue