fourré

1. fourré

n.m. [ de fourrer ]
Partie d'un bois, d'une forêt constituée par un ensemble dense et touffu de plantes et d'arbrisseaux : Le lapin s'est enfui dans le fourré hallier buisson, taillis

2. fourré, e

adj.
1. Garni intérieurement d'une peau qui a encore son poil ; doublé d'un tissu chaud : Une veste fourrée.
2. Garni intérieurement : Une pâtisserie fourrée à la crème.
Coup fourré,
entreprise menée perfidement contre qqn qui ne se méfie pas ; coup bas.

FOURRÉ2

(fou-ré) s. m.
Partie de bois très fournie d'arbrisseaux, d'arbustes, etc.
Je perce à travers un fourré de broussailles du côté d'où venait le bruit [J. J. ROUSS., Prom. 7]
Paul se mit à courir çà et là, tout hors de lui, pour chercher un chemin hors de ce fourré épais [BERN. DE ST-P., Paul et Virg.]
Par analogie. Un fourré de lilas.

ÉTYMOLOGIE

  • Fourré 1.

fourré

FOURRÉ. n. m. Endroit d'un bois, d'une forêt, etc., où il y a un assemblage épais d'arbrisseaux, d'arbustes, de broussailles. Entrer, pénétrer dans le fourré d'un bois, ou, absolument, dans le fourré. Se réfugier, se cacher dans un fourré.

fourré


FOURRÉ, ÉE, adj. Voy. FOURRER à la fin.

Synonymes et Contraires

fourré

adjectif fourré
Doublé d'une fourrure.

fourré

nom masculin fourré
Massif de bois serré.
Traductions

fourré


fourrée

עב (ז), תחוב (ת)kreupelhout, struikgewasfilled, fur-lined, stuffed, thicketbelukarboscaglia, farcito, folto, fratta, imbottito, ripieno (fuʀe)
adjectif
1. qui est recouvert à l'intérieur de qqch dechaud des chaussures fourrées
2. rempli de qqch un gâteau fourré à la confiture

fourré

[fuʀe]
adj
[bonbon, chocolat] → filled
fourré à qch
un gâteau fourré à la confiture d'abricot → a cake with an apricot jam filling
[manteau, botte] → fur-lined
nm (= arbustes) → thicket