franciser

(Mot repris de francisez)

franciser

v.t.
Donner un caractère français, des manières françaises à qqn, une forme française à qqch : On a francisé le nom de la ville « Den Haag » en « La Haye ».

franciser

(fʀɑ̃size)
verbe transitif
1. donner à un mot étranger une consonance française franciser "beefsteack" en "bifteck"
2. donner un caractère français à qqch franciser une recette de plat italien

franciser


Participe passé: francisé
Gérondif: francisant

Indicatif présent
je francise
tu francises
il/elle francise
nous francisons
vous francisez
ils/elles francisent
Passé simple
je francisai
tu francisas
il/elle francisa
nous francisâmes
vous francisâtes
ils/elles francisèrent
Imparfait
je francisais
tu francisais
il/elle francisait
nous francisions
vous francisiez
ils/elles francisaient
Futur
je franciserai
tu franciseras
il/elle francisera
nous franciserons
vous franciserez
ils/elles franciseront
Conditionnel présent
je franciserais
tu franciserais
il/elle franciserait
nous franciserions
vous franciseriez
ils/elles franciseraient
Subjonctif imparfait
je francisasse
tu francisasses
il/elle francisât
nous francisassions
vous francisassiez
ils/elles francisassent
Subjonctif présent
je francise
tu francises
il/elle francise
nous francisions
vous francisiez
ils/elles francisent
Impératif
francise (tu)
francisons (nous)
francisez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais francisé
tu avais francisé
il/elle avait francisé
nous avions francisé
vous aviez francisé
ils/elles avaient francisé
Futur antérieur
j'aurai francisé
tu auras francisé
il/elle aura francisé
nous aurons francisé
vous aurez francisé
ils/elles auront francisé
Passé composé
j'ai francisé
tu as francisé
il/elle a francisé
nous avons francisé
vous avez francisé
ils/elles ont francisé
Conditionnel passé
j'aurais francisé
tu aurais francisé
il/elle aurait francisé
nous aurions francisé
vous auriez francisé
ils/elles auraient francisé
Passé antérieur
j'eus francisé
tu eus francisé
il/elle eut francisé
nous eûmes francisé
vous eûtes francisé
ils/elles eurent francisé
Subjonctif passé
j'aie francisé
tu aies francisé
il/elle ait francisé
nous ayons francisé
vous ayez francisé
ils/elles aient francisé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse francisé
tu eusses francisé
il/elle eût francisé
nous eussions francisé
vous eussiez francisé
ils/elles eussent francisé

FRANCISER

(fran-si-zé) v. a.
Donner la forme française à un mot étranger.
Donner les manières françaises.
Pourquoi ce poëte né si tendre [J. Racine] et qu'on accuse d'avoir francisé les héros de l'antiquité, a-t-il mis un peu de dureté dans ce caractère ? .... n'étant pas capable de franciser, comme quelques écrivains, les patriarches et les prophètes [L. RACINE, Traité de la poésie dram. X, 2]
Se franciser, v. réfl. Devenir français. Ce mot a fini par se franciser. Prendre les manières françaises. Cet étranger s'est bien francisé depuis qu'il est à Paris.

HISTORIQUE

  • Cestui sieur de la Roche estoit homme joyeux.... et quand il estoit en ses bonnes [en belle humeur], qui estoit bien souvent, il latinisoit le françois et francisoit le latin [DESPER., Contes, XVI]

ÉTYMOLOGIE

  • Français, et la finale iser, qui signifie faire devenir.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FRANCISER.
    Se franciser. Ajoutez :
    Genève.... On te voit.... Travailler jour et nuit au faste et vanité, Et faire tout ton Dieu des modes de la France.... Mais, te francisant tant, même jusqu'au saint lieu, As-tu point peur qu'un jour, par ordre du vrai Dieu, Pour mieux te franciser la France ne t'étrille ? [DE LA CHANA, 1698, dans la Conspiration de Compesières, Genève, 1870, p. 95]

franciser

FRANCISER. v. tr. Modifier un mot d'une langue étrangère dans sa forme ou seulement dans sa prononciation, de manière qu'il ait les apparences d'un mot français. L'usage a francisé beaucoup de noms propres latins ou grecs. Ce mot a fini par se franciser.

Il s'applique aussi aux Personnes et signifie alors Donner un air, une tournure française. On a reproché à Racine d'avoir francisé les héros de l'Antiquité. Cet étranger s'est bien francisé depuis trois mois qu'il est à Paris.

franciser


FRANCISER, v. act. [Francizé: dern. é fer.] Doner une terminaison française à des mots tirés du latin, ou des langues étrangères. = Se franciser, (st. fam.) a un autre sens: c'est prendre l'air, le ton, les manières françaises. "Cet étranger s'est bien francisé depuis le peu de temps qu'il est à Paris.

Traductions

franciser

Frenchify

franciser

franciser

franciser

franciser

franciser

franciser

franciser

franciser

franciser

[fʀɑ̃size] vt → to Gallicize, to Frenchify