frauder

(Mot repris de frauderas)

frauder

v.i.
Commettre une fraude : Il a fraudé à ou dans un concours tricher
v.t.
Tromper une administration, l'État ; échapper au paiement de ce qui est dû : Il a fraudé le fisc abuser, voler

frauder


Participe passé: fraudé
Gérondif: fraudant

Indicatif présent
je fraude
tu fraudes
il/elle fraude
nous fraudons
vous fraudez
ils/elles fraudent
Passé simple
je fraudai
tu fraudas
il/elle frauda
nous fraudâmes
vous fraudâtes
ils/elles fraudèrent
Imparfait
je fraudais
tu fraudais
il/elle fraudait
nous fraudions
vous fraudiez
ils/elles fraudaient
Futur
je frauderai
tu frauderas
il/elle fraudera
nous frauderons
vous frauderez
ils/elles frauderont
Conditionnel présent
je frauderais
tu frauderais
il/elle frauderait
nous frauderions
vous frauderiez
ils/elles frauderaient
Subjonctif imparfait
je fraudasse
tu fraudasses
il/elle fraudât
nous fraudassions
vous fraudassiez
ils/elles fraudassent
Subjonctif présent
je fraude
tu fraudes
il/elle fraude
nous fraudions
vous fraudiez
ils/elles fraudent
Impératif
fraude (tu)
fraudons (nous)
fraudez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais fraudé
tu avais fraudé
il/elle avait fraudé
nous avions fraudé
vous aviez fraudé
ils/elles avaient fraudé
Futur antérieur
j'aurai fraudé
tu auras fraudé
il/elle aura fraudé
nous aurons fraudé
vous aurez fraudé
ils/elles auront fraudé
Passé composé
j'ai fraudé
tu as fraudé
il/elle a fraudé
nous avons fraudé
vous avez fraudé
ils/elles ont fraudé
Conditionnel passé
j'aurais fraudé
tu aurais fraudé
il/elle aurait fraudé
nous aurions fraudé
vous auriez fraudé
ils/elles auraient fraudé
Passé antérieur
j'eus fraudé
tu eus fraudé
il/elle eut fraudé
nous eûmes fraudé
vous eûtes fraudé
ils/elles eurent fraudé
Subjonctif passé
j'aie fraudé
tu aies fraudé
il/elle ait fraudé
nous ayons fraudé
vous ayez fraudé
ils/elles aient fraudé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse fraudé
tu eusses fraudé
il/elle eût fraudé
nous eussions fraudé
vous eussiez fraudé
ils/elles eussent fraudé

FRAUDER

(frô-dé) v. a.
Tromper, décevoir (sens qui a vieilli). Frauder quelqu'un.
Frustrer par quelque fraude.
Ce marquis [met son honneur] à savoir frauder ses créanciers [BOILEAU, Sat. X]
Fig.
Sans frauder son désir d'un si piteux breuvage [RÉGNIER, Sonn. rel. 3]
Il était persuadé qu'il y a de la démence à vouloir frauder la nature, qu'il faut la guider et non chercher à l'anéantir [VOLT., Dict. phil. Clerc.]
Frauder les lois, faire quelque chose qui est défendu par les lois.
Quand on n'est pas de leur nombre, on ne fait guère de grands progrès en anatomie qui ne soient en quelque sorte illégitimes ; on est réduit à frauder les lois [FONTEN., Littre.]
Éluder par quelque ruse le payement de droits, de taxes, de redevances.
On peut ajouter qu'il sera mieux payé, parce qu'il est notoire qu'on fraude tous les jours la dîme ecclésiastique, et il n'est pas à présumer qu'on fraude la dîme du roi, pour peu que les officiers y veuillent tenir la main [VAUBAN, Dîme, p. 55]
votre père et lui étaient associés pour frauder les droits et pour faire passer des marchandises de contre-bande [DANCOURT, Loterie, sc. 1]
Dans la crainte même que les droits qu'il mettait sur le mercure ne fussent fraudés, il défendit d'ouvrir sous quelque prétexte que ce fût d'autres mines du même genre [RAYNAL, Hist. phil. VII, 30]
Frauder du vin, des dentelles, etc. faire passer du vin, des dentelles, etc. en fraude.
Fraudant eau-de-vie et tabac [BÉRANG., Échelle.]
Fig. Frauder la gabelle, se disait de tous ceux qui, par tromperie, ne satisfaisaient pas aux choses qu'ils devaient faire.
Mettez-vous dans la tête Que frauder la gabelle est un mot plus honnête [BOURSAULT, Merc. gal. II, 4]
Absolument. Frauder, soustraire des marchandises au payement des droits. L'élévation des droits excite à frauder.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Pourquoy fraudes tu et deceis la cité ? [BERCHEURE, f° 22, verso.]
  • XVe s.
    [Elle] Les armes fait prendre et le non, à ce bastart, de son baron [mari], ....fraudant la ligne du pere à l'enfant putatif [EUST. DESCH., Poésies mss. f° 568]
    Du quel desir ils ne furent mie fraudés [, Bouciq. II, 4]
  • XVIe s.
    Certes tu es le plus cruel amant Qui onques fut, d'ainsi m'avoir fraudée [MAROT, II, 5]
    Et se fraudant de la louange Que tu luy dois en contre-change [DU BELLAY, VII, 25, recto.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et anc. espagn. fraudar ; ital. fraudare ; du lat. fraudare, de fraus, fraude.

frauder

FRAUDER. v. tr. Tromper, décevoir par quelque fraude. Il a fraudé ses créanciers, ses cohéritiers.

Frauder les droits, ou, absolument, Frauder, Éluder par quelque ruse le paiement des droits imposés sur une marchandise, sur une denrée. Frauder la douane, frauder l'octroi, le fisc, l'enregistrement.

frauder

Frauder, Fraudare.

Fraudé, Fraudatus.

Estre fraudé, Fraudari.

Synonymes et Contraires

frauder

verbe frauder
Se rendre coupable de fraude.
Traductions

frauder

(fʀode)
verbe transitif
voler en utilisant des moyensillégaux frauder le fisc

frauder

defraud, swindle, cheatfrauderen, knoeien, zwendelen, bedriegenהונה (הפעיל), מעל (פ'), הוֹנָהfraŭdidefraudar, estafarmencurangi, menyeludupkandefraudarabbindolare, barare, evadere, frodare, imbrogliare詐騙bedrage
verbe intransitif
utiliser des moyens illégaux pour faireqqch frauder dans le train frauder à un examen

frauder

[fʀode]
vi
(sur marchandises, denrées, droits de douane) → to cheat
(dans les transports en commun) → to dodge fares
(ÉDUCATION) → to cheat
vt
frauder le fisc → to cheat the taxman