frayement

FRAYEMENT

(frè-ye-man) s. m.
Action de frayer un chemin.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils renouvellent tousjours les setons, et les font frayer aux parois des playes, par lequel frayement causent douleur aux dites playes [PARÉ, IX, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Frayer 2.