fredonner

(Mot repris de fredonnèrent)

fredonner

v.t. et v.i. [ du lat. fritinnire, gazouiller ]
Chanter à mi-voix, sans articuler les paroles : Elle fredonne un air très connu chantonner

fredonner


Participe passé: fredonné
Gérondif: fredonnant

Indicatif présent
je fredonne
tu fredonnes
il/elle fredonne
nous fredonnons
vous fredonnez
ils/elles fredonnent
Passé simple
je fredonnai
tu fredonnas
il/elle fredonna
nous fredonnâmes
vous fredonnâtes
ils/elles fredonnèrent
Imparfait
je fredonnais
tu fredonnais
il/elle fredonnait
nous fredonnions
vous fredonniez
ils/elles fredonnaient
Futur
je fredonnerai
tu fredonneras
il/elle fredonnera
nous fredonnerons
vous fredonnerez
ils/elles fredonneront
Conditionnel présent
je fredonnerais
tu fredonnerais
il/elle fredonnerait
nous fredonnerions
vous fredonneriez
ils/elles fredonneraient
Subjonctif imparfait
je fredonnasse
tu fredonnasses
il/elle fredonnât
nous fredonnassions
vous fredonnassiez
ils/elles fredonnassent
Subjonctif présent
je fredonne
tu fredonnes
il/elle fredonne
nous fredonnions
vous fredonniez
ils/elles fredonnent
Impératif
fredonne (tu)
fredonnons (nous)
fredonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais fredonné
tu avais fredonné
il/elle avait fredonné
nous avions fredonné
vous aviez fredonné
ils/elles avaient fredonné
Futur antérieur
j'aurai fredonné
tu auras fredonné
il/elle aura fredonné
nous aurons fredonné
vous aurez fredonné
ils/elles auront fredonné
Passé composé
j'ai fredonné
tu as fredonné
il/elle a fredonné
nous avons fredonné
vous avez fredonné
ils/elles ont fredonné
Conditionnel passé
j'aurais fredonné
tu aurais fredonné
il/elle aurait fredonné
nous aurions fredonné
vous auriez fredonné
ils/elles auraient fredonné
Passé antérieur
j'eus fredonné
tu eus fredonné
il/elle eut fredonné
nous eûmes fredonné
vous eûtes fredonné
ils/elles eurent fredonné
Subjonctif passé
j'aie fredonné
tu aies fredonné
il/elle ait fredonné
nous ayons fredonné
vous ayez fredonné
ils/elles aient fredonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse fredonné
tu eusses fredonné
il/elle eût fredonné
nous eussions fredonné
vous eussiez fredonné
ils/elles eussent fredonné

FREDONNER

(fre-do-né) v. n.
Terme de musique. Faire des fredons.
Et la troupe, à l'instant cessant de fredonner, D'un ton gravement fou s'est mise à raisonner [BOILEAU, Sat. III]
Que si l'on chante gloi-reu, cette désinence acquiert tous les droits des voyelles.... et par conséquent on pourra fredonner sur la dernière syllabe de gloi-reu [D'OLIVET, Prosodie française.]
Par extension.
Pour instruire, il faut qu'on raisonne Sans déclamer insolemment ; Sans quoi plus d'un sifflet fredonne Aux oreilles d'un Pompignan [VOLT., Les quand, les si, etc.]
Chanter entre ses dents, sans articuler les paroles.
Rien ne peut plus le fixer [Napoléon délibérant à Vitepsk d'aller à Moscou] ; à chaque instant il prend, quitte et reprend son travail ; il marche sans objet, demande l'heure, considère le temps ; et, tout absorbé, il s'arrête, puis il fredonne d'un air préoccupé, et marche encore [SÉGUR, Hist. de Nap. I, 1]
Activement.
Alors, en fredonnant l'air qu'elle avait dansé, Mlle Navarre me demanda si je savais les paroles de cet air-là [MARMONTEL, Mém. III]
Par extension.
On dirait que Ronsard sur ses pipeaux rustiques Vient encor fredonner ses idylles gothiques [BOILEAU, Art p. II]
Hé quoi, vous êtes étonnée Qu'au bout de quatre-vingts hivers Ma muse faible et surannée Puisse encor fredonner des vers ? [VOLT., Stances, 24]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Durant la procession, ilz fredonnoyent entre les dens melodieusement ne sçay quelles antiphons [RAB., Pant. v, 27]
    Mes doigts fredonnent la gloire De celuy qui est trois fois Dieu [DU BELLAY, III, 92, recto.]
    Viennent d'un doux fredonner Les abeilles sur ta couche [ID., III, 42 verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Fredon.

fredonner

FREDONNER. v. intr. Faire des fredons. Dans ce sens, il est vieux.

Il signifie plus ordinairement Chanter entre ses dents, sans articuler d'une manière distincte et sans y apporter d'attention. Elle fredonne sans cesse. Elle aime à fredonner.

Il s'emploie aussi transitivement. Fredonner un air, une chanson, une ariette.

fredonner

Fredonner, id est, faire des fredons.

Synonymes et Contraires

fredonner

verbe fredonner
Chanter à mi-voix.
Traductions

fredonner

hum, croonזימר (פיעל), זמזם )פיעל), זמרר )פיעל), פיזם (פיעל), רינן (פיעל), רן (פ'), שר (פ'), זִמֵּר, שָׁר, רָן, רִנֵּן, פִּזֵּםneuriën, zoemenσιγοτραγουδώ, βουΐζωkantetitararear, zumbardúdolpodśpiewywać, zabrzęczećнапевать, гудетьsummenيُهِمَّهُمُbzučetsummesuristapjevušiticanticchiareブンブンいう윙윙거리다surrezumbirnynnaร้องเพลงในคอvızıldamakkêu vo ve嗡嗡叫 (fʀədɔne)
verbe transitif
chanter d'une voix faible

fredonner

[fʀədɔne] vt → to hum