freinte

FREINTE

(frin-t') s. f.
Terme de filature de coton. Déchet qui se produit dans toutes les opérations nécessaires pour la transformation du coton en fil.
Pour faire 15 600 paquets de 907 gr., il faut 22 640 kil. de coton de Georgie longue soie ; la freinte, ou déchet, pendant toutes les opérations de la fabrication, est estimée à 37 1/2 p. 100 [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. IV, p. 201]
Fuite et perte du sucre en cours de transport.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Li escuiers oï la freinte [le bruit, le fracas] [, Ren. V. 25911]

ÉTYMOLOGIE

  • L'anc. verbe freindre, briser, rompre, du lat. frangere.