fresaie

FRESAIE

(fre-zê) s. f.
Oiseau nocturne dit aussi effraie, qui a le plumage blanc, tacheté de noir sous le ventre, et la tête ronde, le bec crochu et les pieds couverts de plumes.
Le jour même [6 octobre] où le thermomètre tomba si bas, arriva de France, comme une fresaie égarée, la première estafette [CHATEAUB., Mémoires, vol. VI, p. 110]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Or dirons de nycticorace, Un oiseau de mauvaise trace ; Frasae a nom en dret roman [GUILLAUME, Bestiaire, dans MÉNAGE]

ÉTYMOLOGIE

  • Poitou, presaie, d'après Ménage, que cette forme conduit au latin praesaga avis, l'oiseau qui donne des présages. D'autres ont dit que son nom venait d'une manière de fraise qu'il a autour du cou.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • FRESAIE. - ÉTYM. Ajoutez : En gascon, cet oiseau est nommé bresago, ce qui appuie l'étymologie praesaga. Dans l'Aunis, aux jeux de cartes, le neuf de pique est surnommé la fresaie, parce qu'il est supposé porter malheur, Gloss. aunisien, p. 109.

fresaie

FRESAIE. n. f. Autre nom de l'effraie.