fricoteur, euse

FRICOTEUR, EUSE

(fri-ko-teur, teû-z') s. m. et f.
Celui, celle qui aime à fricoter. Mauvais cuisinier.
Tu aurais pu devenir un artiste, tu ne seras qu'un fricoteur [SCRIBE et MAZÈRES, Vatel, sc. 6]
Fig. Celui qui se procure des bénéfices illicites dans les affaires. S'est dit, pendant la retraite de Moscou, d'une agrégation de soldats de toute arme qui, s'écartant de l'armée, se cantonnaient pour vivre de pillage, et fricotaient au lieu de se battre. Se dit encore aussi en Afrique pour maraudeur.

ÉTYMOLOGIE

  • Fricoter.