fur


Recherches associées à fur: au fur et à mesure

FUR

(fur) s. m.
Il ne se dit que dans ces locutions : Au fur et à mesure, à fur et mesure, à fur et à mesure, c'est-à-dire à mesure que ou de. On le paye à fur et mesure de l'ouvrage. Au fur et à mesure que les marchandises arriveront.

REMARQUE

  • 1. À l'article fur, l'Académie ne donne pas la locution à fur et à mesure ; mais elle la donne à l'article mesure.
  • 2. Des grammairiens, dans ces locutions, ont voulu supprimer au fur et, à fur et, disant que à mesure suffisait. C'est à la vérité un pléonasme, mais il est consacré par l'usage, et il conserve ce vieux mot de fur, effacé partout ailleurs. On remarque que ce pléonasme est assez récent ; dans le XVIe siècle, on ne dit que au fur, sans y joindre mesure. Mesure aura été joint quand, le sens de fur s'étant obscurci, on l'a complété par l'addition d'un mot usuel et compris.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Le crieur peut crier le vin au tavernier au feur [prix] lou roy, ce est à savoir à huit deniers [, Liv. des mét. 25]
    Nuz marchanz de fein ne puet ne ne doit vendre fein à deux feurs en une meisme nef [, ib. 244]
    El [Tristesse] ne se vosist [voulût] pas retraire, Ne reconforter à nul fuer [prix] Du duel [deuil] qu'ele avoit à son cuer [, la Rose, 309]
  • XVe s.
    Il fit ouvrir les greniers des abbayes et des riches hommes et departir le blé parmi un certain prix d'argent et fuer que il y fit mettre [FROISS., II, II, 148]
    Et priseront tout le dit mur, au fur de la toise [, Ordonn. 1485]
    Car au feur qu'il croissoit, grace et beauté croissoient et multiplioient en luy [, Boucic. I, 2]
  • XVIe s.
    Lors les dettes se paient au fur de ce que chacun en amende [à proportion de la part de succession] [LOYSEL, 329]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. for ; espagn. fuero ; ital. foro ; du latin forum, marché, d'où, dans les langues romanes, le sens de taux, de mesure.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • FUR. - ÉTYM. Ajoutez : Dans la Mayenne, on dit encore : Le fur de la contribution foncière, pour le centime le franc, c'est-à-dire la proportion entre l'impôt et le revenu imposable.

fur

FUR. n. m. Vieux mot qui signifiait Taux et qui est resté dans la locution adverbiale Au fur et à mesure, À proportion. Nous vous paierons au fur et à mesure; et dans la locution conjonctive Au fur et à mesure que. Nous vous ferons passer les marchandises au fur et à mesure qu'elles arriveront.

fur


FUR. On dit au fur et à mesure, ou à fur et à mesûre, pour dire à mesûre que. Le 1er est employé par les Notaires: le 2d est du discours ordinaire et familier.

Traductions

fur : au fur et à mesure

comeкакalscomojakojakosomsom (ofyʀeaməzyʀ)
adverbe
de façon progressive ranger ses affaires au fur et à mesure

fur

[fyʀ] nm
au fur et à mesure adv → as one goes along
Je vérifie mon travail au fur et à mesure → I check my work as I go along.
au fur et à mesure que → as
Je réponds à mon courrier au fur et à mesure que je le reçois → I answer my mail as I receive it.
Ils balisent le chemin au fur et à mesure de leur progression. → They mark the road as they go along.