fureter

(Mot repris de furèterons)

fureter

v.i. [ de furet ]
1. Fouiller, chercher pour découvrir des choses cachées ou des secrets : Il furète dans les tiroirs de son frère.
2. Chasser le lapin dans les terriers au moyen d'un furet.

fureter

(fyʀte) , (fyʀəte)
verbe intransitif
chercher partout pour trouver des choses cachées fureter dans les tiroirs

fureter


Participe passé: fureté
Gérondif: furetant

Indicatif présent
je furète
tu furètes
il/elle furète
nous furetons
vous furetez
ils/elles furètent
Passé simple
je furetai
tu furetas
il/elle fureta
nous furetâmes
vous furetâtes
ils/elles furetèrent
Imparfait
je furetais
tu furetais
il/elle furetait
nous furetions
vous furetiez
ils/elles furetaient
Futur
je furèterai
tu furèteras
il/elle furètera
nous furèterons
vous furèterez
ils/elles furèteront
Conditionnel présent
je furèterais
tu furèterais
il/elle furèterait
nous furèterions
vous furèteriez
ils/elles furèteraient
Subjonctif imparfait
je furetasse
tu furetasses
il/elle furetât
nous furetassions
vous furetassiez
ils/elles furetassent
Subjonctif présent
je furète
tu furètes
il/elle furète
nous furetions
vous furetiez
ils/elles furètent
Impératif
furète (tu)
furetons (nous)
furetez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais fureté
tu avais fureté
il/elle avait fureté
nous avions fureté
vous aviez fureté
ils/elles avaient fureté
Futur antérieur
j'aurai fureté
tu auras fureté
il/elle aura fureté
nous aurons fureté
vous aurez fureté
ils/elles auront fureté
Passé composé
j'ai fureté
tu as fureté
il/elle a fureté
nous avons fureté
vous avez fureté
ils/elles ont fureté
Conditionnel passé
j'aurais fureté
tu aurais fureté
il/elle aurait fureté
nous aurions fureté
vous auriez fureté
ils/elles auraient fureté
Passé antérieur
j'eus fureté
tu eus fureté
il/elle eut fureté
nous eûmes fureté
vous eûtes fureté
ils/elles eurent fureté
Subjonctif passé
j'aie fureté
tu aies fureté
il/elle ait fureté
nous ayons fureté
vous ayez fureté
ils/elles aient fureté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse fureté
tu eusses fureté
il/elle eût fureté
nous eussions fureté
vous eussiez fureté
ils/elles eussent fureté

FURETER

(fu-re-té) v. n.je furette, tu furettes, il furette, ou je furète, tu furètes, il furète ; je furetterai ou je furèterai ; je furetterais ou je furèterais ; l'Académie n'a rien sur la conjugaison de ce verbe. Quelques-uns prononcent il furte ; c'est une très mauvaise prononciation.
Chasser au furet. Fureter dans une garenne. Activement. Fureter un terrier, un bois, une garenne.
Fig. Fouiller, chercher partout.
Étant là, je furette aux recoins plus cachés [RÉGNIER, Sat. X]
Qui furettent de tous côtés pour voir s'il n'y a rien à voler [MOL., l'Avare, I, 3]
J'allais errant dedans et dehors de la ville, furetant, visitant tout ce qui me paraissait curieux et nouveau [J. J. ROUSS., Conf. II]
Mes regards indiscrets n'allaient jamais furetant sous son mouchoir [ID., Conf. III]
C'est un beau gros, court, jeune vieillard, gris pommelé, rusé, rasé, blasé, qui guette et furète et gronde et geint tout à la fois [BEAUMARCH., Barbier, I, 4]
Sachez donc que cet homme replet est outrageusement jaloux.... il va toujours furetant dans l'appartement de sa femme [CH. DE BERNARD, la Peine du talion, § I]
Fig. et activement.
Que me sert-il d'avoir une avide cohorte D'héritiers qui toujours veille et dort à ma porte, Des gens qui, furetant les clefs du coffre-fort, Me détendront mon lit peut-être avant ma mort ? [RÉGNARD, le Lég. I, 3]
S'empresser à savoir des nouvelles de tout, chercher à satisfaire sa curiosité sur tout. Il ne fait que fureter partout pour savoir ce qui se passe. Activement. Fureter des nouvelles, s'empresser à savoir les nouvelles, ce qui se dit.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Aucuns siens serviteurs lui avoient rapporté qu'ilz l'avoient veu [la dite Jehannette] furiller et aler autour le dit comptouoir [DU CANGE, furetus.]
    Li traiteur [traîtres] s'en aloient cherchant et fironant [agissant par voie souterraine] à chascun pour esmovoir les cuers de ses barons contre lui [ID., ib.]
  • XVIe s.
    Il derobe quelques baisers qu'il furette, tandis qu'elle appreste tout [, Moyen de parvenir, p. 277, dans LACURNE]
    Jamais homme ne s'enquit moins [que moi] et ne fureta moins ez affaires d'aultruy [MONT., II, 43]

ÉTYMOLOGIE

  • Furet ; Maine, feutrer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FURETER. Ajoutez :
    Terme forestier. Pratiquer le furetage dans une forêt.
    Le peuplement d'un taillis fureté se compose constamment de bois d'âges divers, depuis le brin du premier âge jusqu'à la lance exploitable [, Mém. de la Soc. centr. d'Agric. 1873, p. 278]

    HISTORIQUE

    • XIVe s. Ajoutez :
      Que nulz ne cache [chasse] ne furrette audit bos [, Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 210]

fureter

FURETER. (Je furète; nous furetons.) v. intr. Chasser au furet. Fureter dans une garenne. On dit aussi, transitivement, Fureter un terrier, une garenne, un bois.

Il signifie au figuré Fouiller, chercher partout avec soin, curieusement. Il furète dans tous les coins.

Il signifie encore figurément S'empresser à savoir des nouvelles de tout, chercher à satisfaire sa curiosité sur tout. Il ne fait que fureter partout pour savoir ce qui se passe. Il est sans cesse à fureter.

fureter

Fureter, cercher par tout, comme fait un furet en un terrier, Scrutari, Perscrutari, Rimari, Perquirere, Disquirere.

Synonymes et Contraires

fureter

verbe fureter
Traductions

fureter

ferret, nose

fureter

snuffelen

fureter

[fyʀ(ə)te] vi (péjoratif) → to nose about