furieusement

furieusement

adv.
Avec furie ; avec colère et violence : Elle le secouait furieusement violemment ; gentiment

furieusement

(fyrjøzmɑ̃)
adverbe
en étant très en colère

FURIEUSEMENT

(fu-ri-eû-ze-man) adv.
Avec furie.
Vous ne savez pas comment les Jansénistes les tiennent en échec et les pressent si furieusement que, la moindre parole qui leur échappe contre les principes des pères, on les voit incontinent accablés par des volumes entiers [PASC., Prov. 3]
Fig. et familièrement. Extrêmement, excessivement.
L'état surprenant où il se trouva l'étonna furieusement [SCARR., Rom. com. II, 16]
Une oreille un peu délicate pâtit furieusement à entendre prononcer ces mots-là [MOL., Préc. 5]
Je vous avoue que je suis furieusement pour les portraits ; je ne vois rien de si galant que cela [MOL., ib. 10]
Le ruban en est bien choisi. - Furieusement bien ; c'est perdrigeon tout pur [ID., ib. 10]
Vous donnez furieusement dans le marquis [ID., l'Avare, I, 5]
Oh ! je suis furieusement pour l'attraction ; j'aime tout ce qui attire [DESTOUCHES, Fausse Agn. III, 12]
C'est que vous êtes furieusement difficile [DANCOURT, Bourg. de qual. II, 9]
Ma pauvre mademoiselle Lisette, je suis furieusement intrigué [ID., ib. III, 3]
Je t'aime furieusement au moins [ID., ib. III, 5]
Je suis furieusement tombé, et il n'y a plus de société pour moi [VOLT., Lett. d'Argence, 3 sept. 1770]
Avoir donné le fouet jadis à un duc et pair, cela vous pousse furieusement [P. L. COUR., Lett. à l'Acad. des inscr.]

REMARQUE

  • On a employé furieusement partitivement comme beaucoup :
    Il faudrait que ma tante se dépêchât, car M. le marquis des Guérets qui m'aime, a furieusement d'impatience [DANCOURT, Chev. à la mode, II, 4]
    Voy. pour la discussion de cet emploi, INFINIMENT.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ....En le laissant là furieusement [avec colère], s'en alla où estoit sa maistresse [MARG., Nouv. XLIII]
    Et puis, mettant l'espée au poing, s'alla mesler furieusement où il feut soudain enveloppé et mis en pieces [MONT., II, 32]
    Et aujourd'hui court furieusement jusques à dire : il est sage, il est doux furieusement [D'AUB., Faen. III, 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Furieuse, et le suffixe ment.

furieusement

FURIEUSEMENT. adv. D'une manière furieuse. Il se jeta furieusement sur son adversaire. Ils se sont injuriés furieusement.

Il se dit, au figuré, pour Prodigieusement, extrêmement, excessivement. Il ment furieusement. Elle est furieusement laide. Dans ce sens, il est familier.

furieusement

Furieusement, Furiose, Furialiter, Furenter.

Traductions

furieusement

razend, duivels, woedend, woest

furieusement

яростно

furieusement

яростно

furieusement

[fyʀjøzmɑ̃] advfuriously