fusible

(Mot repris de fusibles)

fusible

adj. [ du lat. fusum, fondu ]
Susceptible de fondre : L'étain est un métal fusible.
n.m.
1. Fil d'alliage spécial qui, placé dans un circuit électrique, coupe le courant en fondant si l'intensité est trop forte.
2. Fig., fam. Personne qui assume une responsabilité pour protéger son supérieur hiérarchique.

FUSIBLE

(fu-zi-bl') adj.
Qui a la propriété de passer de l'état solide à l'état liquide par l'effet du calorique. Le plomb est très fusible.
Je suis persuadé que tout dans la nature est fusible, puisque tout a été fondu [BUFF., Min. t. I, p. 57, dans POUGENS]
C'est une véritable cristallisation [du vinaigre concentré et soumis au froid] qui s'opère alors ; mais elle est si fusible, qu'une chaleur de bain-marie, très faible, la résout en liqueur [CONDORCET, Courtanvaux.]
Pierre fusible, pierre qui, changeant de nature, devient transparente par le moyen du feu.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Toutes les pierres sont frangibles, Et tous les metaux sont fusibles [, Nat à l'alch. err. 118]
  • XVIe s.
    Au fer ont succedé le bronze et le cuivre, metaux plus traitables et fusiles [PARÉ, Préf. IX]
    Es choses fusibles [tumeurs et engorgements], si la matiere qu'on veut fondre n'est bien cuitte.... [ID., ib. XIX, 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. et esp. fusible ; ital. fusibile ; du lat. fusibilis, de fusum, supin de fundere, fondre.

fusible

FUSIBLE. adj. des deux genres. Qui peut être fondu, liquéfié. Tous les métaux sont fusibles. Le plomb est très fusible.
Traductions

fusible

fuseיציק (ת), נתיך (ז), פיוז (ז) [נתיך], קל תמס (ת), יָצִיק, נָתִיךְSicherungfusibleمِصْهَرpojistkasikringασφάλειαsytytyslankaosiguračfusibileヒューズ퓨즈zekeringsikringzapalnikfusívelплавкий предохранительsäkringฟิวส์sigortacầu chì保险丝保險絲 (fyzibl)
nom masculin
ce qui coupe un circuit électrique en cas deproblème changer un fusible

fusible

[fyzibl] nm
(ÉLECTRICITÉ, ELECTRONIQUE) (= fil) → fuse wire
(= fiche) → fuse