futaille


Recherches associées à futaille: fauteuil

futaille

n.f. [ de fût ]
Tonneau destiné à contenir du vin, des liqueurs, etc. barrique, fût

FUTAILLE

(fu-tâ-ll', ll mouillées, et non fu-tâ-ye) s. f.
Tonneau pour le vin, le cidre, etc. Futaille vide.
On ne met jamais de vin nouveau dans de vieilles futailles [VOLT., Mœurs, Préj.]
Double futaille, futaille renfermée dans une autre. Futaille montée, celle qui est reliée et qui a ses cerceaux, ses fonds et ses barres. Futaille en bottes, celle dont les douves sont toutes préparées et à laquelle il ne reste plus qu'à mettre les cerceaux. Se dit aussi de vaisseaux à mettre des boulets et autres munitions.
Terme collectif. Grande quantité de tonneaux. Voilà bien de la futaille.

REMARQUE

  • Voy. la remarque pour FUTAIE.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quiconques veut estre escuelliers à Paris, c'est à savoir venderes de auges, fourches, peles, beesches, pesteuz [pilons] et toute autre fustaille, estre le puet franchement [, Liv. des mét. 112]
  • XVe s.
    Onques ne vi plus grant ordure Que de mangier en ces plateaux De fustaille, où chascuns, com veaux, A sa barbe et sa main brouillie [E. DESCH., Poésies mss. f° 360]
    S'embesoignant de nos futailles, Dieu a feru ces enraigiés ; Et la derniere des batailles Par leur trespas nous a vengiés [BASSELIN, Appendice, III]
  • XVIe s.
    Des barricades, non pas de pippes ny d'aultre fustaille, mais de massonnerie [CARLOIX, VII, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. fustalia, adjectif pluriel neutre de fustalis, dérivé de fustis, bois, proprement les choses en bois, mis au singulier comme plusieurs neutres pluriels, mirabilia, merveille, biblia, la Bible, etc.

futaille

FUTAILLE. n. f. Récipient de bois servant à mettre le vin ou d'autres liqueurs. Futaille vide. On appelle Futaille en botte les douves et les fonds préparés et non assemblés, et Futaille montée Celle qui est reliée.

Double futaille, Futaille renfermée dans une autre qui est ordinairement d'un bois plus léger.

futâille


FUTâILLE, s. f. [Pron. Futâ-glie: 2e lon. 3e e muet: mouillez les ll.] Vaisseau de bois à mettre du vin ou d'aûtres liqueurs. "Futâille en botte, les douves et les fonds préparés et non assemblés. Futâille montée, qui est reliée. = Futâille se prend aussi collectivement, pour signifier une grande quantité de toneaux.