futile

(Mot repris de futiles)
Recherches associées à futiles: frivole

futile

adj. [ lat. futilis ]
1. Qui est sans intérêt, sans valeur : Il ne parle que de choses futiles inintéressant, oiseux ; intéressant, sérieux
2. Qui ne s'occupe que de choses sans importance : Ce sont des esprits futiles frivole, superficiel ; profond

FUTILE

(fu-ti-l') adj.
Qui est de peu de conséquence, de peu de valeur. Un talent futile. Raisons futiles.
Tous ces discours qu'ils [les philosophes] ont fondés sur ce faux principe sont si futiles.... [PASC., Lett. à Mme Perier, 17 oct. 1651]
Ce papillon lui-même, à nos yeux si futile, Qui sait si de son vol l'erreur n'est pas utile ? Peut-être, en son essor vif et capricieux, Il hâte en se jouant le grand œuvre des cieux [la fécondation des plantes dioïques] [DELILLE, Trois règnes, VI]
.... Était-ce donc à des honneurs futiles, Romains, que se bornaient les vœux de votre ami ? [ARNAULT, Germanic. V, 7]
Il se dit aussi des personnes. Un homme futile.
Quelques futiles petits-maîtres qui pensent ridiculiser toute vertu par une plaisanterie [VOLT., Don Pédr. Épît. dédic.]
Ces lecteurs futiles qui confondent la plaisanterie avec l'évidence [DIDER., Claude et Nér. II, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. futilis, dont le sens propre est : qui laisse échapper, par exemple dans vasa futilia, et qui vient de futire, laisser échapper. Futire tient probablement à fundere, verser.

futile

FUTILE. adj. des deux genres. Qui est frivole, qui est de peu de conséquence, de peu de considération. Raisons futiles. Argument futile. Propos futiles. Querelle futile. Des écrits futiles.

Il signifie aussi Qui s'attache à des choses de peu de conséquence. Un homme futile.

futile


FUTILE, adj. masc. et fém. FUTILITÉ, s. fém. Frivole; frivolité: "Raisons, discours futiles. "La futilité de ce raisonement. Ce livre n'est plein que de futilités.
   Rem. Ces mots ne sont pas anciens dans la langue. L'Auteur des Réflexions, etc. dit, à la fin du dernier siècle, qu'un habile Écrivain s'est servi de futile, et que cependant il n'est pas usité. Suivant LA TOUCHE, futilité ne se dit sérieûsement que par les gens du pays latin. Il ajoute pourtant que l'Acad. ne condamne point ces deux mots. Aujourd'hui, ils sont très bien établis: mais il ne sont pas du style familier. On dit, frivole, frivolité; et ceux-ci sont de tous les styles.
   2°. Futile, en prôse, et dans le discours ordinaire, aime à suivre le nom qui se l'associe: en vers et dans le style relevé, il le précède élégamment.
   Gardez-vous d'écouter ces futiles discours.
   3°. Rousseau, dans une allégorie sur cette pensée: ce monde-ci n'est qu'une oeuvre comique, où chacun fait ses rôles diférens, aplique futile aux persones.
   Pour nous, vil peuple, assis aux derniers rangs,
   Troupe futile, et des Grands rebutée,
   Par nous d'en bas la pièce est écoutée.
   Mais nous payons, utiles Spectateurs,
   Et quand la farce est mal représentée,
   Pour notre argent, nous siflons les Acteurs.
Je crois que frivole se dit des persones et des chôses, et que futile ne se dit que des chôses. On dit, un homme frivole: on ne dit pas, un homme futile. — Frivole même, n'a pas le sens que lui done Rousseau en cet endroit, où il entend par troupe futile, une troupe vile et méprisée. = Rousseau de Genève, a dit aussi futile des persones. "Ces vains et futiles déclamateurs vont de tous côtés, armés de leurs funestes paradoxes, sapant les fondemens de la Foi, et anéantissant la vertu. Disc. sur les Sciences. "Cette éloquence frivole, l'étude et le charme des hommes futiles. Ibid.

Synonymes et Contraires
Traductions

futile

futile, pointless, vain, shallow, trifling, unimportantמרפרף (ת), נבוב (ת)onbeduidend, oppervlakkig, nietig, onbelangrijkbelanglos, unwichtigfrivolo, futile, trascurabileغَيْرُ هَامّnedůležitýuvigtigεπουσιώδηςsin importanciavähäpätöinennevažan重要でない중요하지 않은uviktignieważnysem importânciaневажныйoviktigไม่สำคัญönemsiztầm thường不重要的 (fytil)
adjectif
1. qui a peu de valeur des propos futiles
2. qui ne s'occupe que de choses sans importance un garçon futile

futile

[fytil] adj (= inutile) [effort, action] → futile