gâte-papier

GÂTE-PAPIER

(gâ-te-pa-pié) s. m.
Mauvais écrivain. Au plur. Des gâte-papier.