gémissant, ante

GÉMISSANT, ANTE

(jé-mi-san, san-t') adj.
Qui gémit.
Tu ris ! tu ne suis pas ces gémissantes voix ! [LA FONT., Fabl. VIII, 14]
Je peindrai les plaisirs en foule renaissants, Les oppresseurs du peuple à leur tour gémissants [BOILEAU, Épît. I]
Et froide, gémissante, et presque inanimée [RAC., Phèdre, v, 6]
J'ai respecté ton fils ; et ce cœur gémissant Lui conserva sa foi, même en le haïssant [VOLT., Alz. v, 5]
Ils pensent voir errer sur des nuages sombres De Glamis, de Duncan les gémissantes ombres [DUCIS, Macbeth, IV, 3]