générateur, trice


Recherches associées à générateur, trice: recepteur

GÉNÉRATEUR, TRICE

(jé-né-ra-teur, tri-s') adj.
Qui sert à la génération. Puissance génératrice.
L'évolution complète des organes générateurs exige sans doute plus de précision que celles des autres organes [BONNET, Contempl. nat. Œuvres, t. VIII, p. 92, dans POUGENS.]
Fig. Qui produit. Le principe générateur d'une erreur. Absolument. Principe générateur, principe d'où découlent un grand nombre de conséquences importantes.
Il se dit, en géométrie, des points, lignes ou figures dont le mouvement est supposé former des plans ou des solides. Un point qui se meut est le générateur d'une ligne. Un triangle tournant autour d'une perpendiculaire est le générateur du cône. S. f. La génératrice, la ligne qui, par son mouvement, produit une surface.
Terme de musique. Son générateur, la basse relativement aux accords qui s'y superposent.
S. m.Terme de mécanique. Générateur, synonyme de chaudière à vapeur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La faculté generatrice [PARÉ, XV, 52]
    Estant science, de sa nature, generatrice d'altercation et division [MONT., IV, 234]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. generatorem, de generare, engendrer.