géronte

(Mot repris de gérontes)

GÉRONTE

(jé-ron-t') s. m.
Terme d'antiquité grecque. Membre du sénat de Lacédémone.
Nom donné, dans les comédies françaises du XVIIe siècle, à des vieillards qui se laissent dominer par ceux qui les entourent. Fig. Homme faible et qui se laisse gouverner.
Pour quel Géronte me prend-on ? s'écria-t-il [CH. DE BERNARD, Un homme sérieux, § XVI]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, vieillard.

géronte

GÉRONTE. n. m. Il se dit, par allusion à personnage de comédie, d'un Vieillard de caractère faible, qui se laisse facilement duper. Il s'indigna de s'entendre traiter de géronte.