gadouard

GADOUARD

(ga-dou-ar ; le d ne se lie jamais ; l's ne se lie pas : des ga-dou-ar actifs ; pourtant quelques-uns la lient : des ga-dou-ar-z actifs) s. m.
Vidangeur. Fig.
Il faudra se laver les mains après cette bataille ; car vous aurez combattu contre des gadouards [VOLT., Lett. la Harpe, 15 août 1776]
Je voudrais bien savoir qui sont les gadouards qui se sont efforcés de vider le privé d'un vaste palais où ils ne sont pas reçus [ID., Lett. Damilaville, 15 oct. 1764]

ÉTYMOLOGIE

  • Gadoue ; bourg. gadoi.

gadouard

GADOUARD. sub. masc. Celui qui tire la gadoue et la transporte. Voyez Vidangeur.

gadouard


GADOUARD, s. m. GADOûE, s. f. [2e lon. au 2d. ga-dou-ar, ga-doû-e.] Gadoûe, matière fécale qu'on tire d'une fôsse d'aisance. Gadouard, celui qui la tire et la transporte.