galantine

(Mot repris de galantines)

galantine

n.f. [ anc. fr. galatine, gelée ]
Préparation de charcuterie cuite, composée de morceaux de viande maigre et de farce, et enrobée de gelée : Des galantines de volaille.

galantine

(galɑ̃tin)
nom féminin
mets composé de charcuterie assaisonnée et de gelée une galantine de volaille

GALANTINE

(ga-lan-ti-n') s. f.
Terme de cuisine. Cochon de lait ou volaille désossée dont on conserve la forme ou dont on fait un rouleau en remplissant la bête avec de la farce faite de veau, lard, épices, et des lits de jambon, veau, truffes, lard, qu'ensuite on enveloppe de linge et qu'on fait cuire très longtemps avec de l'eau, jarret et pied de veau, carottes, épices, etc.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ausinc cum fait li bons lechierres, Qui des morsciaus est cognoissierres, Et de plusors viandes taste En pot, en rost, en soust [sauce], en paste, En fîiture et en galentine, Quant entrer puet en la cuisine [, la Rose, 21823]
    Bouce pourcoi cante matines, Quant li cues [le cuisinier] met en galentines Grans bars, grans lux [brochets] et grans lamproies ? [DU CANGE, galatina.]
  • XIVe s.
    Ainsi se peut faire galentine de poisson froit [, Ménagier, II, 5]
    Galentine pour carpe : broyez saffren, gingembre.... [, ib.]
    Leschefrites sucrées, burrées à la galentine chaude [, ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. galatina, ce qui écarte la dérivation de galant et indique un radical gal, qui se trouve dans l'allemand Gallert, gelée, gélatine, et qui est le radical latin gel dans gelare, geler. La galatine ou galantine du moyen âge était une préparation de poissons.

galantine

GALANTINE. n. f. T. de Charcuterie. Sorte de mets fait de viandes blanches, désossées, assaisonné de divers ingrédients et que l'on sert ordinairement froid avec de la gelée. Galantine de volaille. Galantine truffée.
Traductions

galantine

galantine

galantine

galantina

galantine

galantine

galantine

galantine

galantine

Galantines

galantine

[galɑ̃tin] nfgalantine