galeux, euse


Recherches associées à galeux, euse: brebis galeuse, peccadille

GALEUX, EUSE

(ga-leû, leû-z') adj.
Qui a la gale. Un chien galeux.
Et rendit.... Tant de galants pelés, tant de femmes galeuses [RÉGNIER, Sat. VI]
De grasses brebis non galeuses Il avait des troupes nombreuses [SCARRON, Virg. VII]
Toisons galeuses, celles qui se trouvent parsemées de croûtes. Fig. Une brebis galeuse gâte tout un troupeau, il ne faut qu'une brebis galeuse pour gâter un troupeau, se dit d'un méchant homme qui peut corrompre toute une compagnie où il se glisse. Brebis galeuse, personne dont la fréquentation est dangereuse. Éviter, fuir une personne comme une brebis galeuse, éviter, fuir une personne dont le commerce est dangereux ou désagréable.
Par extension, il se dit des arbres et des plantes.
Le bois de bergamote est sujet à devenir galeux [LA QUINTINYE, Jardins, dans RICHELET]
Substantivement. Une personne qui a la gale. Un galeux. Une galeuse. La salle des galeux dans cet hôpital.
Un loup quelque peu clerc prouva par sa harangue Qu'il fallait dévouer ce maudit animal, Ce pelé, ce galeux d'où venait tout leur mal [LA FONT., Fabl. VII, 1]

PROVERBE

    Qui se sent galeux se gratte, se dit de ceux qui se plaignent de ce qu'on les accuse sourdement de ce dont on les croit coupables en effet ; et plus souvent (se gratte étant au subjonctif) : qu'on se fasse l'application de ce que je dis. Je n'en dis pas davantage ; qui se sent galeux se gratte.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une brebis galleuse peut infecter tout un troupeau [PARÉ, XXIV, 11]
    Il se sent galleux [il connaît son défaut] [OUDIN, Curios. fr.]
    Il y prend plus de plaisir qu'un galeux qu'on estrille [il y prend beaucoup de plaisir] [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Gale ; Berry, galoux.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    GALEUX. Ajoutez :
    Verre galeux, verre à vitre ou à bouteille, qui, dans le cours du travail, éprouve un commencement de dévitrification.