galimafrée

GALIMAFRÉE

(ga-li-ma-frée) s. f.
Ragoût composé de restes de viandes. Une galimafrée le soir, du reste du dîner, D. Quichotte, dans LE ROUX, Dict. comique. Mets mal préparé, déplaisant.
Tronchin l'a condamné à ne manger que des légumes ; Monsieur, a dit le duc de Lorges, je ne peux digérer votre galimafrée [VOLT., Lett. Richelieu, 31 août, 1764]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Calimafrée ou saulce paresseuse : Prenez de la moustarde et de la poudre de gingembre.... [, Ménagier, II, 5]
  • XVe s.
    Tout met en galimafrée, Lombart, Anglois, Alemant, François, Picart et Normant, C'est une chose faée [CH. D'ORL., Rondel, 61]
  • XVIe s.
    À tous coups vous prenez des mots que vous n'entendez pas pour des mots de cuisine, comme une galimaphrée pour un galimatias, etc. [D'AUB., Faen. IV, 16]
    Quelque diversité d'herbes qu'il y ait, tout s'enveloppe sous le nom de salade ; de mesme, sous la consideration des noms, je m'en vay faire ici une galimafrée de divers articles [MONT., I, 343]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. Génev. galimaufrée. L'ancien anglais gallimaufrey vient du français.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GALIMAFRÉE. - ÉTYM. Ajoutez : J'ai dans le Dictionnaire laissé inconnue l'origine de ce mot. M. Darmesteter, Formation des mots composés en français, p. 113, y voit (la forme primordiale étant calimafrée) un composé d'une préposition péjorative cal, car, cali, cari (comp. califourchon, caliborgne), et un radical mafl ou mafr qui se retrouve dans le picard maflia ou mafia, gourmand, maflier ou mafier, ronger entre ses dents, et qui se rattache à l'ancien flamand maffelen, moffelen, agiter les joues ; mofel, dans le dialecte d'Aix-la-Chapelle, grosse bouchée ; mofele, manger à pleine bouche (comp. mufle). Cette conjecture est probable à cause de l'ancienne forme calimafrée. J'ai moi-même, au Dictionnaire, indiqué CA.... comme préposition péjorative.

galimafrée

GALIMAFRÉE. n. f. Sorte de fricassée composée de restes de viande. Il est familier.

galimafrée


GALIMAFRÉE, s. f. [pénult. é fer. et long. dern. e muet.] Fricassée de restes de viande.