gamet

GAMET

(ga-mè)
Voy. GAMAY, qui est la bonne orthographe.
La commune gouvernée par notre colonel, c'est une vigne de bon plant ; gouvernée par un autre, ce ne sera plus que du méchant gamet, et pour lors je ne donnerais pas cinq sous de la vendange [CH. DE BERNARD, le Gentilhomme campagnard, II, § XVII]