garançage

GARANÇAGE

(ga-ran-sa-j') s. m.
Teinture à la garance.
Les couleurs de jaune d'or, aurore, couleur de souci, et orange de garance veulent le jaune de gaude, avec un peu de terramerita dans le garançage, [, Instr. gén. pour la teinture, 18 mars 1671, art. 58]
Action de faire passer le coton par une eau dans laquelle on a fait tiédir du sang de bœuf ou de mouton et de la garance.