garde-manger

garde-manger

n.m. inv.
Petite armoire garnie de toile métallique, ou placard extérieur, servant à conserver les aliments.

GARDE-MANGER

(gar-de-man-jé) s. m.
Lieu pour garder ou serrer de la viande et autres aliments.
Petite armoire formée de châssis garnis de toile où l'on renferme les aliments et où les mouches ne peuvent pas pénétrer. Au plur. Des garde-manger.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Le tiers [il] menja que nus nel sot [sut] ; Au gart mangier iluec passot Uns freres qui bien aperçoit Que Renars li ros [le roux] les deçoit [, Ren. 15244]
  • XIVe s.
    Au commun, trois queux [cuisiniers], dont il y aura toujours les deux à cour, et sera l'un gardemangier [DU CANGE, guardamanzerius.]
    Pour un estuy de cuir boully armoyé, pour mettre un garde-mengier [DE LABORDE, Émaux, p. 327]

garde-manger

GARDE-MANGER. n. m. Lieu pour garder ou serrer de la viande et autres aliments.

Il se dit aussi d'une Petite armoire formée ordinairement de châssis garnis de toile métallique et destinée au même usage. Serrer du gibier dans un garde-manger. Des garde-manger.

Traductions

garde-manger

larder, pantryprovisiekast, vliegenkast, keukenkast, voorraadkamer, provisiekamerdispensaمَوْضِعٌ لِـحِفْظِ الأَطْعِمَةِspížspisekammerSpeisekammerκελάριalacenaruokakomerosmočnica食料置場식료품 저장실spiskammerspiżarniadespensaкладоваяskafferiตู้เก็บอาหารkilertủ đựng thức ăn贮藏处 (gaʀdmɑ̃ʒe)
nom masculin invariable
armoire où l'on conserve desaliments ranger des provisions dans le garde-manger

garde-manger

[gaʀd(ə)mɑ̃ʒe] nm inv
(= boîte) → meat safe
(= placard) → pantry, larder