garde-note

GARDE-NOTE

(gar-de-no-t') s. m.
Qualité qui se joignait autrefois à celle de notaire. Notaire garde-note du roi au Châtelet de Paris. Aujourd'hui, dans le langage familier et par pure plaisanterie, notaire.
Anciennement, titre d'office. Espèce de conseillers.
Et de quelle acabie était-il conseiller ? Était-ce en robe longue, en robe courte, en botte ? Non, monsieur, il était conseiller garde-note [BOURSAULT, Ésope, dans RICHELET]
Embrassons mon cousin le conseiller garde-note [D'ALLAINVAL, École des Bourgeois, III, 15]
Au plur. Des garde-note ou notes, ou suivant l'Académie, des gardes-notes.

garde-note

Garde-Note, Qualité qui se joint ordinairement à celle de Notaire. Pardevant les Conseillers du Roi, Notaires, Gardes-notes du Roi au Châtelet de Paris.