gardeur

gardeur, euse

n.
Personne qui garde des animaux ; gardien : Une gardeuse de chèvres.

gardeur

GARDEUR, EUSE. n. Celui, celle qui garde des animaux. Gardeur de cochons. Gardeuse de vaches. Gardeuse de dindons.

gardeur

Gardeur de bestiail, Pastor.

¶ Gardeur de gages, Sequester et confirmator pecuniae.

gardeur


GARDEUR, EûSE, s. m. et f. GARDIEN, ENNE, ou ÈNE, adj. et subst. [Gar-deur, deû-ze, dien: diè-ne: 2e lon. au 2d, è moyen au dern.] Ces deux mots ont le même sens, (celui, celle qui garde) mais ils sont bien éloignés d'avoir le même emploi. Le premier ne se dit que dans ces phrâses ignobles: gardeur de vaches; gardeûse de cochons. Le second s'emploie pour des objets plus nobles. — Adj. "L'Ange Gardien. On la fera gardiène des éfets de la succession (st. du Palais): on a cru qu'il y avoit des démons, gardiens des trésors. — Subst. masc. Supérieur d'un couvent des Religieux de St. François. "Le Gardien des Cordeliers, des Capucins, etc. Le P. Gardien.

Traductions

gardeur

[gaʀdœʀ, øz] nm/f
[vaches] → cowherd
[chèvres] → goatherd