gargot

GARGOT

(gar-go) s. m.
Entrepreneur d'abatage.
[Bien des charcutiers de Paris s'approvisionnent] par l'intermédiaire des charcutiers de Nanterre et de plusieurs entrepreneurs d'abatage qu'on appelle gargots ; ceux-ci apportent sur ce marché des porcs fendus en deux parties, et qu'ils vendent en gros à l'amiable ; c'est l'équivalent de la vente à la cheville, qui a lieu dans les abattoirs de la boucherie [A. HUSSON, les Consommations de Paris, p. 188]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. GARGOTE.