gazophylacium

GAZOPHYLACIUM

(ga-zo-fi-la-si-om') s. m.
Terme d'antiquité chrétienne. Dans les anciennes basiliques, lieu où l'on déposait celles des offrandes des fidèles que les canons défendaient de placer sur l'autel et qui étaient portées directement dans la maison de l'évêque.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, trésor, et, garder.