geôlière

(Mot repris de geôlières)

GEÔLIÈRE

(jô-liè-r') s. f.
La femme du geôlier. Par extension, gardienne de prison.
Par là elle-même [la reine d'Espagne] était geôlière et prisonnière [SAINT-SIMON, 438, 94]
Fig.
La valvule [du cœur]... Geôlière peu soigneuse à fermer la prison, Laisse enfin échapper la matière inquiète [LA FONT., Quinquina, I]

ÉTYMOLOGIE

  • Geôlier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GEÔLIÈRE. Ajoutez : - HIST. XIVe s.
    Requis où il just la nuyt que l'en dit que ledit Perrart fu tuez, dit par son serement, que il just celle nuyt en la chambre de la geoliere de chiez l'official (1333) [VARIN, Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 651]

geôlière

GEÔLIÈRE. s. fém. La femme du Geôlier.