gêné

(Mot repris de genee)

gêné, e

adj.
1. Qui éprouve de la gêne ; qui manifeste une gêne : Je suis gêné dans cette veste empêtré confus, embarrassé ; assuré
2. Qui a des difficultés financières ; impécunieux [litt.], pauvre.
3. Au Québec, timide.

gêne

GÊNE. n. f. Ce qui met à l'étroit, mal à l'aise, ce qui empêche d'agir librement. Cette femme est à la gêne dans son corset. Ce malade éprouve une sensation de gêne à l'estomac. Il a un peu de gêne dans la respiration.

Il se dit quelquefois de l'Embarras que cause le séjour d'une personne chez une autre. Restez chez moi il y aura place pour tout le monde, et vous ne me causerez aucune gêne.

Il signifie au figuré Contrainte fâcheuse, état pénible où l'on se trouve. J'éprouve toujours un peu de gêne en sa présence. Les visites de certaines personnes mettent à la gêne. C'est une gêne cruelle de ne pouvoir dire ce qu'on pense. L'obscurité de ce style met l'esprit du lecteur à la gêne.

Fam., Être sans gêne, se dit des Personnes qui prennent leurs aises, sans s'inquiéter de l'embarras ou du déplaisir qu'elles peuvent causer. Cet homme est tout à fait sans gêne. On dit dans un sens analogue C'est un monsieur sans gêne, et, dans le langage populaire, C'est un sans gêne.

Se mettre l'esprit à la gêne pour quelque chose S'inquiéter, se tourmenter, faire de grands efforts d'esprit. Il s'est mis l'esprit à la gêne pour trouver cette démonstration.

Il signifie aussi Pénurie d'argent, état voisin de la pauvreté. Être dans la gêne. Avoir une gêne passagère.

gêne


GêNE, s. f. GêNER, v. act. [1re ê ouv. et long: il est plus ouvert au 1er, et devant la syll. fém. qu'au 2d, et devant la syll. masc.] Gêne, est 1°. tortûre, peine qu' on fait soufrir à un criminel pour lui faire avouer la vérité. Acad. = On le disait aussi simplement pour tourment.
   Non, non, l'enfer n'a point de gêne.
   Qui ne soit pour ton crime une trop douce peine.
       Mol.
Il est peu usité en ce sens. — On le dit plus souvent des soldats qui font soufrir, injustement et par violence, ceux dont ils veulent tirer de l'argent. "Ils mirent ce paûvre paysan à la gêne, pour lui faire avouer où était son argent. — 2°. Son usage ordinaire est pour signifier une contrainte fâcheûse; un état violent, où l'on se trouve réduit. "C'est une terrible gêne de n'oser jamais dire ce qu'on pense. "La rime et la mesûre mettent l'esprit du Poète à la gêne. "La crainte du blâme et du mépris tiènent le vice comme à la gêne. MARM.
   REM. Gênes, dans le sens de douleurs est vieux.
   Sur le duvet d'un lit, théâtre de ses gênes.       BOIL.
  C'est le Seigneur qui nous guérit,
  Il prévient nos besoins, il adoucit nos gênes.
  Il délie, il brise nos chaînes.
      Rouss.
L'exactitude de la rime a fait préférer à Rousseau, gênes à peines. = Se doner la gêne, se mettre l'esprit à la gêne, s'inquiéter, se tourmenter. — Il n'a le sens de peine d'esprit que dans ces phrâses; on ne dirait pas sa gêne, ni mes gênes.
   GêNER, v. act. 1°. Incomoder, contraindre les mouvemens du corps. "Cet habit le gêne. "Ce corps de jupe la gêne beaucoup. = 2°. Tenir en contrainte. "Ne vous gênez pas: je ne veux pas vous gêner. "Dans chaque état on ne voit de loin que ce qui plait, et de près que ce qui gêne. SEGAUD. "La rime gêne beaucoup les poètes. On dit qu'on est gêné par le terrein, etc. quand il ne laisse pas la liberté de bâtir comme on voudrait; ce qui se dit aussi figurément d'un ouvrage, d'une afaire. = Gêné, ée, adj. Contraint. "Air gêné; taille, démarche gênée, etc.
   REM. * Autrefois les Poètes disaient se gêner, pour se tourmenter.
   Quoi! ne vous plairez-vous qu'à vous gêner sans cesse.       RAC. Bérén.

Synonymes et Contraires

gêné

adjectif gêné
1.  Dont les mouvements sont entravés.
3.  Qui a des difficultés financières.
nécessiteux, pauvre -familier: désargenté, fauché -littéraire: impécunieux -populaire: raide -vieux: besogneux.
Traductions

gêné


gênée

embarrassedדחוק (ת), מבויש (ת), נכלם (ת), דָּחוּקbefangen, verlegenimbarazzato, impacciatoمُحْرَجrozpačitýflovαμήχανοςavergonzadonolokojem je neugodno当惑した무안한verlegenflauzakłopotanyenvergonhadoсмущенныйgeneradอายutanmışxấu hổ尴尬的尷尬 (ʒene)
adjectif
troublé, mal à l'aise J'étais très gêné. sourire d'un air gêné

gêné

[ʒene] adj
(= confus) → embarrassed, uncomfortable
un silence gêné → an awkward silence
(= dépourvu d'argent) → short of money