génération

(Mot repris de generation)

génération

n.f. [ du lat. generare, engendrer ]
1. Fonction par laquelle les êtres se reproduisent : Les organes de la génération reproduction
2. Action d'engendrer, de générer ; fait de se former : La génération de cyclones formation, naissance
3. Degré de descendance dans la filiation : De la grand-mère à la petite-fille, il y a deux générations.
4. Ensemble de personnes qui descendent d'un individu : Cette famille compte quatre générations.
5. Ensemble de personnes ayant à peu près le même âge à la même époque : Les gens de sa génération classe d'âge
6. Famille de produits représentatifs d'un stade d'évolution technologique, dans un domaine donné : On nous annonce la téléphonie mobile de troisième génération.

GÉNÉRATION

(jé-né-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Production d'un être semblable à ses parents. La génération des corps vivants. Les organes de la génération. La génération des plantes. Les deux principales théories sur la génération sont l'emboîtement des germes (voy. ce mot) et l'épigenèse (voy. ce mot).
Le système général, reçu de part et d'autre, est que toutes les générations se font par des œufs ou des germes aussi anciens que le monde [MAIRAN, Éloge de Lémery.]
Le cheval est de tous les animaux celui qu'on a le plus observé, et on a remarqué qu'il communique par la génération presque toutes ses bonnes et mauvaises qualités, naturelles et acquises [BUFF., Quadrup. t. I, p. 56, dans POUGENS]
Chez les araignées, l'organe de la génération du mâle se trouve dans un endroit où l'on ne s'aviserait pas de le chercher ; il est logé dans les antennes [BONNET, Contempl. nat. Œuvres, t. VIII, p. 118, note 1]
Il n'est point dans la nature de véritable génération ; mais nous nommons improprement génération, le commencement d'un développement qui nous rend visible ce que nous ne pouvions auparavant apercevoir [ID., Consid. corps org. Œuvres, t. v, p. 304]
J'ai vu qu'il penche vers l'épigenèse, et c'est particulièrement la raison secrète qui l'a empêché jusqu'ici de méditer mes idées sur la génération et sur les reproductions [ID., 5e Lett. Hist. nat.]
Génération spontanée ou hétérogénie, production d'un être organisé, sans le concours de parents, c'est-à-dire par la seule force de la matière qui s'organiserait toute seule dans des circonstances favorables.
Terme de théologie. Rapport entre le Père et le Fils.
Il faut que vous [Dieu] acheviez votre ouvrage [dans l'incarnation], et que, l'ayant associée [Marie] en quelque façon à la chaste génération éternelle par laquelle vous produisez votre Verbe.... [BOSSUET, 1er sermon, Compass. de la Ste Vierge, 1]
Les personnes engendrées, les descendants. La génération de Noé.
Puissiez-vous voir vos fils jusqu'à la troisième et la quatrième génération [SACI, Bible, Tobie, IX, 11]
Lui et toute sa génération, se dit, par plaisanterie ou par dénigrement, d'un père et de ses enfants.
Chaque degré de filiation en ligne directe. Il y a une génération du père au fils, et deux du père au petit-fils.
Il y a donc en tout depuis Abraham jusqu'à David quatorze générations [SACI, Bible, St Math. I, 17]
Ah ! si quelques générations, que dis-je ? si quelques années après votre mort, vous reveniez, hommes oubliés, au milieu du monde.... [BOSSUET, le Tellier.]
Que les hommes goûtent les fruits de la paix de génération en génération [FÉN., Tél. X]
Toutes ces merveilles se sont renouvelées depuis peu de générations [J. J. ROUSS., Science.]
Espace de trente ans, qui sert d'évaluation courante pour la durée moyenne de la vie humaine. Trois générations font un peu moins d'un siècle.
Tous les hommes vivants dans le même temps ou à peu près. La génération présente. Les générations futures.
Telles étaient les générations nouvelles ; alors on était libre d'être ambitieux ; temps d'ivresse et de prospérité, où le soldat français, maître de tout par la victoire, s'estimait plus que le seigneur ou même le monarque dont il traversait les États ! [SÉGUR, Hist. de Nap. III, 3]
Ces générations, inutile fardeau, Qui meurent pour mourir, qui vécurent pour vivre [LAMART., Méd. II, 15]
Filiation, en parlant des monastères établis, fondés par un autre monastère.
Terme d'ancienne philosophie. La génération et la corruption, le mouvement qui produit les choses et les détruit. Fig. Production.
Une bonne histoire de l'esprit humain serait celle de la génération de ses idées en tout genre [BONNET, Lett. div. Œuv. t. XII, p. 54]
Le monde intellectuel a ses générations comme le monde physique, et les unes ne sont pas plus de vraies générations que les autres [ID., Paling. philos. XI, 4]
Terme de géométrie. Construction d'une étendue déterminée, par le moyen d'une autre étendue supposée en mouvement. Terme d'arithmétique et d'algèbre. Formation, en parlant de nombres qui servent à en former d'autres.
Terme de musique. Génération des sons, hypothèse d'après laquelle la basse produit des sons qui s'y superposent de tierce en tierce ; cette hypothèse est fondée sur ce qu'une corde vibrante se divise spontanément en plusieurs parties qui font entendre les harmoniques du son fondamental.

HISTORIQUE

  • XII s.
    Desque [jusqu'] en jurn de generatiun e de generatiun [, Liber psalm. p. 78]
  • XIIIe s.
    Li conseuz [le conseil] dame Dieu maint [réside] pardurablement, li pense [les pensées] de son cuer sont de generation en generation [, Psautier, f° 40]
    Generations et generations loera tes ueuvres [, ib. f° 174]
    Force de generacion [, la Rose, 7003]
    Generacion est cele euvre de nature par cui toutes choses sont engendrées [BRUN. LATINI, Trés. p. 149]
    Et la maniere fu tele, que de LII generacions [tribus, familles] que il y avoit, chascune generacion li aportast une saiete [flèche] qui feussent seignées de leur noms [JOINV., 263]
  • XIVe s.
    Et tout art est vers la generacion ou nouvele façon d'aucune chose [ORESME, Eth. 174]
  • XVe s.
    Et se fust assez tost le roi accordé à la fille du duc de Lorraine ; car elle estoit moult belle damoiselle, et de grande et noble generacion [famille] [FROISS., II, II, 229]
  • XVIe s.
    La principale fin du mariage, c'est la generacion [MONT., I, 226]
    Signes signifiant generation de pus [PARÉ, VI, 3]
    Si la generation de la pierre provient par frigidité [ID., XV, 38]
    Ils [certains philosophes] tienent que qui osteroit du monde le discord et la noise, le cours des corps celestes s'arresteroit, et que la generation et tout mouvement cesseroit [AMYOT, Agés. 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. generacio ; espagn. generacion ; ital. generazione ; du latin generationem, de generare, engendrer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    GÉNÉRATION. Ajoutez :
    10° Terme de zoologie. Génération alternante, phénomène qui consiste en ce qu'un animal, au lieu de donner naissance à un animal semblable à lui, en produit un, appelé nourrice, qui ne lui ressemble pas, mais qui produira par génération agame une progéniture semblable au premier parent et mourra sans prendre le caractère de ce dernier.

génération

GÉNÉRATION. n. f. Action d'engendrer, de produire son semblable. Traité de la génération des animaux. L'acte de la génération. Les organes de la génération. En termes de Théologie, La génération éternelle du Verbe.

Il signifie, par extension, Ce qui est engendré, la postérité, les descendants d'une personne. La génération de Noé.

Il se prend aussi pour Chaque filiation et descendance de père à fils. Il y a une génération du père au fils; du père au petit-fils, il y en a deux. Depuis Hugues Capet jusqu'à saint Louis, il y a huit générations. De génération en génération. Cette inimitié entre les deux familles a duré jusqu'à la cinquième génération.

Il se prend en outre pour la Réunion, la collection de tous les hommes du même âge, ou à peu près, qui vivent dans le même temps. La génération présente. Les générations futures. Les générations qui doivent nous succéder. La génération de 1830. Notre génération.

Il signifie quelquefois Espace de trente ans, qui est regardé comme la durée moyenne de chaque génération d'hommes. Il y a environ trois générations en un siècle.

Il se prend, dans un sens plus général, pour Production. Génération des plantes.

Il se dit aussi figurément, surtout dans le langage didactique, en parlant de Certaines choses qui naissent les unes des autres. La génération des idées.

En termes de Géométrie, La génération d'une surface, Sa formation par une ligne supposée en mouvement. La génération d'un cylindre, Sa formation par la révolution d'un rectangle autour d'un de ses côtés pris pour axe.

generation

Generation, Generatio, Genesis. Plin. Progenies, Semen, Sanguis, Soboles, Proles, Prosapia.

Synonymes et Contraires

génération

nom féminin génération
Action de se former.
Traductions

génération

Generation, Geschlecht, Generierunggeneration, agegeneratie, geslacht, (het) ontstaan, nakomelingschap, voortplantingדור (ז)generasie, geslag, geslaglys, geslagregister, stamboomgeneraciógenerationgeneraciogeneraciónsukupolvigenerazioneaetasgeneracja, pokoleniegeraçãoγενιάпоколениеجِيلgeneracegeneracija世代세대generasjongenerationชั่วอายุคนkuşakthế hệ一代поколение (ʒeneʀasjɔ̃)
nom féminin
ensemble de personnes du mêmeâge Il est de ma génération.

génération

[ʒeneʀasjɔ̃] nf (= classe d'âge) → generation (INFORMATIQUE)generation