gentilisme

GENTILISME

(jan-ti-li-sm') s. m.
La religion des gentils.
Afin que, son corps ne se trouvant plus, il fût sans difficulté pris pour un dieu, comme assez d'autres que le gentilisme a souvent consacrés après être ainsi disparus [LA MOTHE LE VAYER, Vertu des païens, II, Julien.]
Ceux qui ont vécu dans le gentilisme [ID., ib. I, État de la loi.]