gigogne

gigogne

adj. [ de mère Gigogne, personnage de théâtre de marionnettes, altér. de cigogne ]
Se dit d'objets qui s'emboîtent les uns dans les autres ou que leur taille décroissante permet de ranger en les incorporant les uns dans les autres : Des tables gigognes. Des poupées gigognes.

gigogne

(ʒigɔɲ)
adjectif
objet se dit d'objets qui s'emboîtent les uns dans les autres des poupées gigognes une chambre d'enfants avec des lits gigognes

GIGOGNE

(ji-go-gn') s. f.
Madame Gigogne ou la mère Gigogne, nom d'un personnage de théâtre d'enfants ; elle est entourée d'un grand nombre de petits enfants qui sortent de dessous ses jupons.
Vous verrez ce que c'est que Shakspeare qu'on oppose à Corneille ; c'est Mme Gigogne qu'on met à côté de Mlle Clairon [VOLT., Lett. Duclos, 7 juin 1762]
Fig. Une mère Gigogne, une femme qui a beaucoup d'enfants. Une dame gigogne ou gigonne, ancienne sorte de danse.
On y dansa même, et Mlle de Nantes finit le bal par y danser une dame gigonne, le plus joliment du monde [DANGEAU, I, 173, 16 mai 1685]
Espèce de primevère. Une gigogne.

ÉTYMOLOGIE

  • Le wallon dit gigoner pour gigoter, et gigonè, pour bateleur ; y a-t-il là un rapprochement avec Gigogne ou Gigonne ? ou plutôt Gigogne ne vient-il pas de gignere, engendrer, à cause des nombreux enfants qui l'entourent ? Comparez aussi gigougnâ du petit limousin, prendre beaucoup de peine en travaillant.

gigogne

GIGOGNE. n. f. Il s'emploie dans cette expression populaire : C'est une mère Gigogne, C'est une femme qui a beaucoup d'enfants, par allusion à un personnage du théâtre des Marionnettes qu'on représentait entouré de beaucoup d'enfants.

Par analogie, Table gigogne, Meuble composé d'une série de tables sortant les unes des autres.

Traductions

gigogne

[ʒigɔɲ] adj
lits gigognes → truckle beds (Grande-Bretagne), trundle beds (USA)
tables gigognes → nest of tables
poupées gigognes → Russian dolls