ginseng

(Mot repris de ginsengs)

ginseng

[ ʒinsɛ̃ŋ] n.m. [ du chin. gen-chen, plante-homme ]
Racine d'une plante possédant des qualités toniques.

GINSENG

(jin-san) s. m.
Plante qui croît dans la Tartarie et dans le Canada, et dont la racine, appelée du même nom, est tonique et stimulante (genre panax, araliacées ; panax ginseng, cueilli en Mantchourie ; panax pseudoginseng, en Népâl ; panax quinquefolius, au Canada). Le ginseng est la panacée des Chinois.
Le ginseng, cette plante que les Chinois tirent de la Corée ou de la Tartarie, et qu'ils achètent au poids de l'or, fut trouvé en 1718 par le jésuite Lafiteau dans les forêts du Canada, où elle est commune [RAYNAL, Hist. phil. XVI, 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Chinois, ginsen.

ginseng

GINSENG. s. mas. Plante qui croît dans la Tartarie et dans le Canada. La racine du Ginseng subtilise le sang, ranime les esprits vitaux, rétablit les forces, et a plusieurs excellentes qualités. L'expérience n'a point du tout confirmé en Europe les merveilles que les Chinois attribuent au Ginseng. GIR
Traductions

ginseng

جينسنغ

ginseng

ženšen

ginseng

Ginseng

ginseng

ginseng

ginseng

ginzeng

ginseng

panax

ginseng

ginseng

ginseng

ginseng

ginseng

人参

ginseng

人參

ginseng

Ginseng

ginseng

Ginseng

ginseng

[ʒinsɛŋ] nmginseng