girondin, ine


Recherches associées à girondin, ine: montagnards

GIRONDIN, INE

(ji-ron-din, di-n') adj.
Le parti girondin, parti républicain modéré, avec des tendances fédéralistes, qui se forma dans l'assemblée législative (1791) des députés du département de la Gironde et de leurs adhérents, et qui fut accablé par le parti montagnard. S. m. Un girondin, un homme attaché à ce parti.
Notre révolution s'est chargée de fournir un nom à cette espèce d'hommes généreux et malhabiles à conduire les affaires : c'était un girondin [STENDHAL, Promen. dans Rome.]