gisement

gisement

n.m. [ de gésir ]
1. Accumulation naturelle, locale, de matière minérale solide, liquide ou gazeuse, susceptible d'être exploitée : Un gisement de pétrole nappe
2. Potentiel de clientèle, d'audience susceptible d'être touché par une firme, un média.

GISEMENT

(ji-ze-man) s. m.
Terme de marine. Situation des côtes.
Par cette réunion on aura sous les yeux les gisements relatifs de toutes les parties des continents polaires et des passages tentés pour tourner par le nord et à l'est de l'Asie [BUFF., Explic. cart. géogr. Œuv. t. XIII, p. 367, dans POUGENS.]
Il me semble ouïr des marins discutant le gisement d'une terre que l'on avait en vue [CHATEAUB., Natch. VII]
Terme de minéralogie. Position des masses de minéraux dans certains terrains. Gisement en filons, par amas. Terme de géognosie. Gisement général, ordre général de succession des divers terrains.

ÉTYMOLOGIE

  • Gésir.

gisement

GISEMENT. n. m. T. de Marine. Situation des côtes de la mer. Les bons pilotes doivent connaître le gisement des côtes où ils veulent aborder.

En termes de Minéralogie, il se dit de la Position des masses de minéraux dans la terre. Ce minéral a tel gisement. Gisement interrompu.

Il se dit aussi des Filons. Les gisements aurifères de la Californie. Exploiter un gisement.

gisement


GISEMENT, s. m. Terme de Marine. "Le gisement (la situation) des côtes (de la mer.)

Synonymes et Contraires

gisement

nom masculin gisement
Lieu que l'on peut exploiter.
Traductions

gisement

Scheibe, Schichtdeposit, layer, field, bed, berth, couch, encampment, goldfield, lair, oilfield, seabed, shoal, stratum, veinlaag, bedding, couchette, kooi, leger, ligplaats, pak, afzetting, liggingמרבץ (ז), מַרְבֵּץlaaglliterakuŝejo, tavoloyacimiento, capa, estrato, madriguera, tongadakerroslagcamada, estrato, filão, lençol, jazidaκοίτασμαдепозит存款vkladdepositum보증금 (ʒizmɑ̃)
nom féminin
grande quantité de matière dans lesol un gisement de pétrole

gisement

[ʒizmɑ̃] nmdeposit