glacé

(Mot repris de glacee)

glacé, e

adj.
1. Solidifié, durci par le froid : La neige est glacée fondu
2. Très froid : Les draps sont glacés glacial ; 1. chaud
3. Engourdi par le froid ; transi : Elle a les doigts glacés ankylosé, gourd
4. Fig. Qui marque des dispositions hostiles ou de la réserve, de l'indifférence : Un accueil glacé glacial ; chaleureux
5. Recouvert d'un glaçage ou d'une glace ; confit dans du sucre : Une bombe glacée. Des marrons glacés.
6. Qui a subi le glaçage ; brillant (par opp. à mat) : Du papier glacé.

glace

GLACE. n. f. Eau congelée et durcie par le froid. Passer la rivière sur la glace. Patiner sur la glace. Bloc de glace. Banc de glace. Elliptiquement, Les glaces du pôle. Leur navire fut pris dans les glaces.

Il se dit aussi de l'Eau congelée artificiellement par des procédés chimiques. Rafraîchir l'eau, le vin avec de la glace.

Il se dit particulièrement du Degré qui, dans les thermomètres, indique la température de la glace fondante, et qui est marqué d'un zéro, parce que c'est de ce degré que l'on commence à compter. Le thermomètre est à glace.

Fig. et fam., Être ferré à glace, ou simplement Être ferré sur un sujet, Le connaître si à fond qu'on ne puisse être pris en défaut.

Fig. et fam., Rompre la glace, faire les premiers pas dans une affaire ou Faire les premières avances dans les relations, dans une conversation. Personne n'osait lui faire cette proposition, je me suis hasardé à rompre la glace. Nous hésitions à nous parler, il a rompu la glace.

Fig., Être de glace, Rester insensible à une prière, à une demande, n'en être nullement touché. Recevoir une requête, recevoir quelqu'un avec un visage de glace.

Fig. et poétiq., Les glaces de l'âge, L'engourdissement de vieillesse.

Il se dit, en termes de Confiserie, de Liquides de certains sucs, de certains fruits que l'on fait congeler et que l'on sert à la fin d'un repas ou dans la journée comme rafraîchissement. Glace à la vanille, au citron, au chocolat, etc. Prendre une glace. Servir des glaces à un goûter, dans un bal. Il se dit encore d'une Sorte de vernis, fait de sucre et de blanc d'oeuf, dont les pâtissiers couvrent certains gâteaux.

Il se dit, par analogie, des Plaques de verre ou de cristal dont on fait des miroirs, des vitrages, et qui ont l'éclat de la glace. Glace de Venise. Uni, brillant comme une glace. Ce métal se polit comme une glace. Manufacture de glaces. Couler une glace. Étamer une glace. Appartement orné de glaces.

Il se dit particulièrement des Miroirs d'une certaine dimension plus ou moins grande. Se regarder dans une glace.

Il se dit aussi des Vitres mobiles d'une voiture. Lever la glace, les glaces d'une voiture. Baisser la glace.

Il se dit encore d'une Petite tache d'un diamant qu'on appelle aussi GIVRURE. Voyez ce mot.

glace

Glace, Glacies, Gelu.

glace


GLACE, s. f. GLAÇON, s. m. GLACER, v. a. et n. [2e e muet au 1er, é fer. au dern.] Glace, est 1°. Eau congelée et durcie par le froid. Glaçon, morceau de glace. "Il a gelé à glace. Froid comme glace. Mettre le vin à la glace, etc. "La rivière étoit toute couverte de glaçons. = Fig. Air de froideur. "Recevoir quelqu'un avec un visage de glace, un air de glace. = Avoir un coeur de glace: n'être point touché des marques d'amitié, etc. = Glaces, liqueurs ou fruits glacés qu'on sert en été. = 2°. Plaque de cristal dont on fait des miroirs, ou qu'on met aux carrosses et aux chaises à porteurs; et quelquefois à des portes, à des fenêtres.
   GLACER, congeler, durcir, en parlant de l'eau et des autres liqueurs. "Le grand froid glace les rivières, glace le vin même. = V. n. L'esprit de vin ne glace jamais. = V. réc. "Le bassin comence à se glacer. = Glacer se dit, par extension, d'autre chose que des liquides. On dit qu'un air froid glace le visage, les mains, etc. = * Il glace, pour il gèle, est un gasconisme. Desgr.
   REM. 1°. Glace, glaçon, glacer s'emploient au figuré dans tous les styles.
   L'homme est de glace aux vérités,
   Il est de feu pour les mensonges.       La Font.
  Et je verrois enfin de mes froides alarmes
  Fondre tous les glaçons.Rouss.
  Ses froids embrassemens ont glacé ma tendresse.
       Racine, Phèdre.
"Son abord glace les gens; son sérieux me glace; m'embarasse, m'intimide. "L'image de la servitude l'avoit glacé d'un mortel effroi. Marm. = À~ glacer, locution équivalente à l'adj. Glaçant. "C'étoit un homme d'un sérieux, non pas à glacer; car ce sérieux là est naturel, et vient du caractère d'esprit; mais le sien glaçoit moins qu'il n'humilioit. Mariv.
   Rompre la glace; faire les premières propositions d'une afaire délicate, est tout au plus du style médiocre. On ne blâme point Dionis d'avoir dit dans un ouvrage de ce style: "Nous sommes obligés à Descartes d'avoir rompu la glace, et d'avoir le premier expliqué par la méchanique, les mouvemens du coeur. Mais l'on est étoné de lire dans l'Hist. du Japon, qu'un Gentilhomme d'Amanguchi fut le premier qui rompit la glace; c. à. d. qui embrassa la Religion Chrétienne. Cette expression déplaît autant dans cette phrâse, que le nom de gentilhomme doné à un Japonais. = Ferré à glace, se dit au propre, des chevaux à qui l'on met des fers cramponés, pour empêcher qu'ils ne glissent sur la glace. Au figuré, il se dit d'un homme très-habile dans la matière dont il s'agit.

Synonymes et Contraires

glacé

adjectif glacé
2.  Qui montre de la froideur.
3.  Qui a un aspect brillant.
lisse, luisant -littéraire: vernissé.
Traductions

glacé


glacée

icy, glacé, frosty, iced, freezingמזוגג (ת), מְסֻכָּרijskoud, ijzig, bevroren, geglaceerd, glanzend, onverschilligeisig, frostig, eiskaltπαγωμένος, παγερόςghiacciato, gelidoبَارِدٌ جِداً, جَلِيدِيٌّledový, mrazivýfrysende, iskoldcongelado, gélidojäätävän kylmä, jäinenleden凍るような, 氷で覆われた얼음의, 혹한의iset, iskaldlodowaty, mrożącycongelado, geladoледянойisig, iskallเย็นเฉียบ, เย็นจัดbuzlu, donduruculạnh giá, lạnh lẽo冰冻的, 结冰的 (glase)
adjectif
1. très froid un vent glacé Elle a les mains glacées.
2. crème sucrée et durcie par le froid
3. recouvert d'une fine couche de sucre des marrons glacés
4. qui contient de la glace en morceaux un thé glacé

glacé

[glase] adj
[vent, eau] → icy
Il soufflait un vent glacé → An icy wind was blowing.
[boisson] → iced
un thé glacé → an iced tea
papier glacé → glazed paper