glorification

glorification

n.f.
Action de glorifier : La glorification d'un écrivain, de la science célébration, exaltation, louange

GLORIFICATION

(glo-ri-fi-ka-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
Action de glorifier. La glorification de cet acte.
Terme de théologie. Élévation des justes à la gloire éternelle. La glorification des élus.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Comme seroit honnour ou glorification [ORESME, Eth. 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. glorificacio ; espag. glorificacion ; ital. glorificazione ; du lat. glorificationem, de glorificare, glorifier.

glorification

GLORIFICATION. n. f. Action de glorifier. La glorification de nos morts de guerre.

Il se dit surtout en langage religieux. La glorification des élus. Voyez GLORIFIER.

glorification


GLORIFICATION, s. fém. GLORIFIER, v. act. [Glorifika-cion, en vers, ci-on; glorifié. Devant l'e muet le second i est long; il glorifie: au futur cet e muet ne se pron. pas: il glorifiera, pron. glorifîra.] Glorifier, actif, c'est rendre gloire et honeur: en ce sens, il ne se dit que de Dieu. "Glorifier Dieu. Que Dieu soit glorifié de tout. Ou, rendre participant de la gloire: il ne se dit que des Saints: "Au grand jour où Dieu glorifiera ses Élus. = Glorification ne s'emploie que dans cette dernière acception. "La glorification des Élus, des Saints.
   Glorifier se dit le plus souvent avec le pron. pers. Faire gloire de quelque chôse; en tirer vanité. "Se glorifier du vice.

Synonymes et Contraires

glorification

nom féminin glorification
Action de glorifier.
calomnie, dénigrement, humiliation -familier: débinage.
Traductions

glorification

glorification

glorification

האדרה (נ), הרמת קרנו של-, התכבדות (נ), פיאור (ז), הַאֲדָרָה

glorification

verheerlijking

glorification

Glorifizierung