gloutonnerie

gloutonnerie

n.f.
Avidité du glouton : Il mange toujours avec gloutonnerie voracité ; modération, sobriété

gloutonnerie

(glutɔnʀi)
nom féminin
fait de manger beaucoup manger avec gloutonnerie

GLOUTONNERIE

(glou-to-ne-rie) s. f.
Vice du glouton.
Il faut remonter jusqu'au vieux Porphyre et aux compatissants pythagoriciens pour trouver quelqu'un qui nous fasse honte de notre sanglante gloutonnerie [habitude de manger des animaux] [VOLT., Princ. d'action, 15]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cil qui sunt norri en outrage et en gloutonnerie [, Psautier, f° 70]

ÉTYMOLOGIE

  • Glouton, par l'intermédiaire d'un substantif fictif gloutonnier. À part l'exemple cité d'un texte du XIIIe siècle, gloutonnerie ne se trouve nulle part ; c'est toujours gloutonie, bien plus régulier, depuis le XIIIe siècle jusqu'au XVIe ; et il demeure usité dans le XVIIe, où Richelet dit qu'on s'en sert plus que de gloutonnerie. Aujourd'hui il a disparu.

gloutonnerie

GLOUTONNERIE. n. f. Défaut de celui qui est glouton. Cet homme est d'une gloutonnerie dégoûtante.
Synonymes et Contraires

gloutonnerie

nom féminin gloutonnerie
Traductions

gloutonnerie

gluttony, greed

gloutonnerie

אכלנות (נ), בלענות (נ), זוללות (נ), זלילה (נ), זללנות (נ), זְלִילָה, זַלְלָנוּת, זוֹלְלוּת

gloutonnerie

gulzigheid, begerigheid

gloutonnerie

[glutɔnʀi] nfgluttony