gobelins

GOBELINS

(go-be-lin) s. m. pl.
Manufacture de teinture et de tapisserie à Paris.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et c'est celui ruisseau [la Bièvre] qui de present passe à St-Victor : au quel Gobelin teint l'ecarlate [RABEL., II, 22]
    Ny le drap enyvré des eaux du Gobelin [RONS., 801]

ÉTYMOLOGIE

  • Les Gobelins étaient une famille de teinturiers déjà célèbre au XVe siècle, et dont plusieurs membres furent magistrats et anoblis ; leur établissement fut racheté par Louis XIV et retint leur nom ; le marquis de Brinvilliers était Antoine Gobelin de son nom, [JAUBERT, Gloss. t. II, p. 579]