gobet

GOBET

(go-bè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des go-bè-z appétissants ; gobets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
Terme familier. Morceau que l'on gobe.
Laisse-moi faire ; nous en mangerons de bons gobets ensemble [HAUTEROCHE, Crispin méd. II, 7]
Fig. et populairement. Prendre un homme au gobet, le prendre, le saisir sans qu'il s'y attende.
Espèce de cerise. Des gobets à courte queue.
Populairement. C'est un bon gobet, se dit d'un homme crédule, qui gobe tout ce qu'on dit.
Terme de fauconnerie. Chasser au gobet, chasser avec l'autour et l'épervier.

ÉTYMOLOGIE

  • Gober.

gobet

GOBET. n. m. Morceau que l'on gobe. Il est familier et il a vieilli.

gobet


GOBET, GOBEUR, Voy. GOBER.