goddam

GODDAM

(prononcé quelquefois go-ddam', mais plus souvent go-ddèm, l'a anglais étant intermédiaire entre un a et un e)
Sorte de jurement anglais.
Diable ! c'est une belle langue que l'anglais ; il en faut peu pour aller loin ; avec goddam, en Angleterre, on ne manque de rien.... les Anglais, à la vérité, ajoutent par-ci par-là quelques autres mots en conversant ; mais il est bien aisé de voir que goddam est le fond de la langue [BEAUMARCHAIS, Mar. de Fig. III, 5]
S. m. Sobriquet que le peuple donne aux Anglais. Un gros goddam.

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. god damn, Dieu damne.