godinette

(Mot repris de godinettes)

GODINETTE

(go-di-nè-t') s. f.
Ancien mot qui signifiait une grisette et qui s'était conservé jusque dans le XVIIe siècle, en cette locution tombée elle-même en désuétude : baiser en godinette, baiser d'une manière tendre, amoureuse. On trouve aussi : en godinet. Je vous embrasse en godinet, Lettres de Mlle Laurette de Malboissière avec Mme la marquise de la Grange.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Avez vous point vu ci entrer Nagueres une godinette Qui vient rire, esbattre, danser ? [COQUILLART, Botte de foin.]

ÉTYMOLOGIE

  • Godin, joli, mignon, dans Cotgrave, et godinette semblent venir de l'ancien verbe goder (voy. GODAILLE à l'étymologie), que Diez n'ose pas rapporter au latin gaudere (gaudere ayant donné jouir, goïr), et qui lui semble appartenir plutôt à un radical celtique : kimry, god, luxure, exubérance.