golille

GOLILLE

(go-li-ll', ll mouillées) s. f.
Espèce de collet porté en Espagne.
Aussitôt que le roi d'Espagne [duc d'Anjou] fut arrivé à Madrid, il prit l'habit espagnol et la golille [SAINT-SIMON, 90, 174]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. golilla, diminutif de gola, gorge, du latin gula, gosier. Le vieux français avait gollée, collet d'un habit.