gonfler

(Mot repris de gonflais)

gonfler

v.t. [ lat. conflare, de flare, souffler ]
1. Augmenter le volume de qqch en le remplissant d'air ou de gaz : Gonfler des pneus dilater, distendre ; dégonfler
2. Augmenter le volume, l'importance de : Les pluies ont gonflé la rivière grossir ; assécher, dessécher
3. Remplir d'un sentiment que l'on peut difficilement maîtriser : L'allégresse gonfle son cœur.
4. Donner une importance exagérée à qqch : La presse a gonflé l'incident dramatiser, exagérer ; amoindrir, dédramatiser
5. Très fam. Importuner ; exaspérer : Tu nous gonfles !
v.i.
Devenir plus ample, plus volumineux : Le bois gonfle à l'humidité se déformer, travailler ; rétrécir lever enfler ; dégonfler, désenfler

se gonfler

v.pr.
1. Devenir gonflé, plus ample : L'éponge se gonfle d'eau.
2. Être envahi par un sentiment : Se gonfler d'orgueil.

gonfler


Participe passé: gonflé
Gérondif: gonflant

Indicatif présent
je gonfle
tu gonfles
il/elle gonfle
nous gonflons
vous gonflez
ils/elles gonflent
Passé simple
je gonflai
tu gonflas
il/elle gonfla
nous gonflâmes
vous gonflâtes
ils/elles gonflèrent
Imparfait
je gonflais
tu gonflais
il/elle gonflait
nous gonflions
vous gonfliez
ils/elles gonflaient
Futur
je gonflerai
tu gonfleras
il/elle gonflera
nous gonflerons
vous gonflerez
ils/elles gonfleront
Conditionnel présent
je gonflerais
tu gonflerais
il/elle gonflerait
nous gonflerions
vous gonfleriez
ils/elles gonfleraient
Subjonctif imparfait
je gonflasse
tu gonflasses
il/elle gonflât
nous gonflassions
vous gonflassiez
ils/elles gonflassent
Subjonctif présent
je gonfle
tu gonfles
il/elle gonfle
nous gonflions
vous gonfliez
ils/elles gonflent
Impératif
gonfle (tu)
gonflons (nous)
gonflez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais gonflé
tu avais gonflé
il/elle avait gonflé
nous avions gonflé
vous aviez gonflé
ils/elles avaient gonflé
Futur antérieur
j'aurai gonflé
tu auras gonflé
il/elle aura gonflé
nous aurons gonflé
vous aurez gonflé
ils/elles auront gonflé
Passé composé
j'ai gonflé
tu as gonflé
il/elle a gonflé
nous avons gonflé
vous avez gonflé
ils/elles ont gonflé
Conditionnel passé
j'aurais gonflé
tu aurais gonflé
il/elle aurait gonflé
nous aurions gonflé
vous auriez gonflé
ils/elles auraient gonflé
Passé antérieur
j'eus gonflé
tu eus gonflé
il/elle eut gonflé
nous eûmes gonflé
vous eûtes gonflé
ils/elles eurent gonflé
Subjonctif passé
j'aie gonflé
tu aies gonflé
il/elle ait gonflé
nous ayons gonflé
vous ayez gonflé
ils/elles aient gonflé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse gonflé
tu eusses gonflé
il/elle eût gonflé
nous eussions gonflé
vous eussiez gonflé
ils/elles eussent gonflé

GONFLER

(gon-flé) v. a.
Rendre plus ample par une distension intérieure. Gonfler une vessie. Le pigeon gonfle sa gorge. L'eau a gonflé cette éponge.
Il [le soleil] gonfle de ses feux les trésors dont l'automne En riant se couronne [C. DELAV., Paria, I, 5]
Par extension.
Un orage qui gonfle un torrent, le vent qui dérobe un piége ou une embuscade sous des tourbillons de poussière, la foudre qui épouvante les chevaux ou qui se confond avec le bruit des canons [RAYNAL, Hist. phil. XIII, 49]
Gonfler, se dit aussi des aliments qui produisent des flatuosités, un sentiment de distension.
Les œufs me gonfleraient, dit la cadette [MARIVAUX, Pays. parv. 1re part.]
Fig. Agir sur l'âme comme ce qui gonfle agit sur le corps. Sa fortune l'a gonflé d'orgueil.
V. n. Devenir gonflé. Cette pluie fera gonfler le raisin. Cette pâte gonfle dans la poêle.
Se gonfler, v. réfl. Devenir gonflé. Ses veines se gonflent. Le cœur se gonfle quand il devient gros et qu'on a envie de pleurer.
Elle ne boude pas, mais son cœur se gonfle [J. J. ROUSS., Ém. v.]
On dit aussi que le cœur se gonfle de joie.
On doit se ressouvenir qu'au mot seul de comédie, j'avais senti mon cœur se gonfler de joie [MARIVAUX, Pays. parv. 6° part.]
Fig. Éprouver un sentiment qui gonfle l'âme comme l'air gonfle un ballon.
Nous sommes dans un siècle où chacun veut s'enfler ; D'une vanité sotte on cherche à se gonfler [BOURSAULT, Fables d'Ésope, IV, 2]
Sans ce pauvre garçon j'allais me méconnaître, Et me gonfler d'orgueil aussi bien que mon maître [DESTOUCHES, Glor. II, 9]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'uterus gonfle et s'enfle.... L'uterus se gonfle et enfle [PARÉ, XVIII, 52]
    Le crapaut se confle et enfle, se remplissant d'air, au moyen de quoy il resiste aux coups [ID., XXIII, 32]
    Les champignons veneneux gonflent et enflent l'estomach [ID., XXIII, 44]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. gonfiare, du lat. conflare, souffler avec, et dans les bas temps, gonfler (intestina conflata, Coel. aurelianus) ; de cum, avec, et flare, souffler.

gonfler

GONFLER. v. tr. Augmenter un corps de volume par une distension intérieure produite par l'ingestion d'un gaz, d'un liquide. Gonfler un ballon, une vessie. Trop boire en mangeant gonfle l'estomac. Il a le ventre tout gonflé. Il s'amuse à se gonfler les joues. Par extension, Le vent gonfle les voiles.

Il signifie aussi Augmenter un corps de volume. La pluie gonfle les torrents. Il a les yeux tout gonflés à force de pleurer. Fig., Le départ de son fils lui a gonflé le coeur. Être gonflé d'orgueil.

SE GONFLER, ou intransitivement GONFLER, signifie Devenir volumineux, au propre et au figuré. Le ballon se gonfle, gonfle. Cette pâte a trop gonflé. Son coeur se gonfle.

Synonymes et Contraires

gonfler

verbe intransitif gonfler
Augmenter de volume.

gonfler

verbe transitif gonfler
2.  Augmenter l'importance de.
3.  Populaire. Irriter vivement quelqu'un.
apaiser, calmer, désénerver, détendre, reposer -littéraire: rasséréner.
Traductions

gonfler

schwellen, strotzen, Luft aufpumpen, sekkieren, aufpumpenswell, inflate, blow up, pump up, bulge, puff out, swell out, bug, fill up, get on one’s nerves, swell upopzwellen, opblazen, opzetten, rijzen, uitdijen, zwellen, oppompen, opvoeren [motor], overdrijven, uitzetten, doen zwellen, ergeren, vol zijnבצק (פ'), גאה (פ'), ניפח (פיעל), נפח (פ'), צבה (פ'), תפח (פ'), גָּאָה, תָּפַח, נִפֵּחַ, נָפַחaugmentar, inflar-sesvulme, pumpe opaeri, ŝveliinflar, abultarse, engrosar, hincharseinflarengrossar, inchar, intumescer, tufar, enchergonfiare, enfiareيَنْفُخnapumpovatφουσκώνωpumpata täyteennapumpatiポンプで膨らませる공기를 넣다pumpe oppnapompowaćнакачиватьpumpa uppสูบลมşişirmekbơm lên打气 (gɔ̃fle)
verbe transitif
1. remplir d'air gonfler des pneus
2. augmenter le volume de qqch Les larmes ont gonflé ses paupières.
3. énerver Tu me gonfles avec tes questions !

gonfler

[gɔ̃fle]
vt
[+ pneu, ballon] → to blow up, to inflate; (avec pompe) → to pump up
Tu devrais gonfler ton pneu arrière → You should pump up your back tyre.
[+ chiffres, importance] → to inflate
(= ennuyer) → to bore
vi
[pied] → to swell
(CUISINE) [pâte] → to rise