gonne

GONNE

(go-n') s. f.
Sorte d'ancienne futaille.
Lesdits visiteurs et contrôleurs de bierres prendront lesdits onze sols pour chacune gonne ou feuillette, les deux faisant le muid, [, Déclar. du roi, 16 fév. 1635]
Terme de marine. Baril qui contient du goudron.

ÉTYMOLOGIE

  • Gonne paraît être le même que le mot anglais gun, qui signifie tube.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GONNE. Ajoutez : - REM. Le mot gonne est encore usité dans le commerce.
    Consommation du poisson salé, à Paris, en 1854 : saumons, 4 gonnes du poids de 170 à 180 kil., [A. HUSSON, les Consommations de Paris, p. 266]