gouache


Recherches associées à gouache: gauche

gouache

n.f. [ de l'it. guazzo, endroit où il y a de l'eau ]
1. Peinture de consistance pâteuse, faite de couleurs détrempées à l'eau et mêlées de gomme : Elle ne peint qu'à la gouache.
2. Œuvre, génér. sur papier, exécutée avec cette peinture : Je préfère ses premières gouaches.

gouache

(gwaʃ)
nom féminin
peinture pâteuse peindre à la gouache

GOUACHE

(goua-ch') s. f.
Sorte de peinture pour laquelle on emploie des couleurs délayées avec de l'eau et de la gomme, que l'on rend assez pâteuses avec du miel ou autrement, pour supporter non-seulement les laques, mais encore les terres ; ce qui la distingue de l'aquarelle. Dans la gouache les couleurs sont couchées à plat, en traînant le pinceau comme pour peindre ou laver ; en quoi la gouache diffère de la miniature, qui se fait en pointillant.
Il est à la gouache, mais les tons en sont si lumineux qu'on le croirait à l'huile [DIDEROT, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 343, dans POUGENS]
Petit tableau en ce genre de peinture. Voilà une jolie gouache.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. guazzo, gouache, proprement lavage, et aussi gué ; du latin vadum, gué, par l'intermédiaire du germanique (anc. haut-allem. watan, guéer) pour la syllabe gu ; et par l'intermédiaire du provençal guasar (Gloss. occitanien de Rochegude) pour l'explication du changement du d latin en zz. Telle est l'opinion de Diez qui paraît véritable.

gouache

GOUACHE. n. f. T. de Peinture. Genre de peinture où l'on emploie des couleurs détrempées avec de l'eau mêlée de gomme. Peindre à la gouache, à gouache. L'usage de la gouache est fort ancien. Paysage à la gouache.

Il se dit, par extension, des Petits tableaux de genre peints à la gouache. Voilà une jolie gouache. Les gouaches de ce peintre sont fort estimées.

Traductions

gouache

guazzo

gouache

Gouache

gouache

гваш

gouache

Gouache

gouache

גואש

gouache

구아슈

gouache

gouache

gouache

[gwaʃ] nfgouache