gouttier, ère

GOUTTIER, ÈRE

(gou-tié, tiè-r') adj.
Qui tombe comme par une gouttière.
Il est certain que ces mêmes cavités se rempliraient de nouveau d'une matière toute semblable par les mêmes moyens de l'infiltration et du dépôt des eaux gouttières qui passent à travers les couches supérieures de la terre et les joints des bancs calcaires [BUFF., Minér. t. I, p. 412]

ÉTYMOLOGIE

  • Goutte 1.